Iran v États-Unis : Coupe du monde 2022 – en direct | Coupe du monde 2022

USA: A simple one. They must beat Iran to qualify, the result in Group B’s other match – England v Wales – is irrelevant to their chances.

“,”elementId”:”188fd838-1f85-445c-8bd8-b8068390bd46″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Iran: Currently second in the group, a win against the USA will put Iran through to the World Cup second round for the first time in their history. A draw against the USA will also be enough for them, provided Wales fail to beat England.

“,”elementId”:”92b9f1b0-c97e-4158-959c-51aa338e143e”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

England: A win against Wales will see England top the group. A draw will guarantee qualification. In fact, England will progress with any result except for a defeat by Wales of more than three goals.

“,”elementId”:”40f112fe-cb7d-458a-92d0-1c5af3c0e7bb”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Wales: Wales must beat England and hope that Iran and the USA draw. If the USA v Iran match ends with a winner, then Wales must beat England by four goals or more to knock them out directly. Wales have not beaten England since 1984, and have never managed a winning margin of four goals or more against their nearest neighbors.

“,”elementId”:”51f053c1-1e51-4d14-83f2-217b173db7fb”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

You can get a full rundown of the permutations from the other World Cup groups here:

“,”elementId”:”1e9fa7f8-eca6-4108-8ab0-ef6a79c0289f”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.RichLinkBlockElement”,”url”:”https://www.theguardian.com/football/2022/nov/29/world-cup-permutations-breaking-down-the-final-round-of-group-games”,”text”:”World Cup permutations: breaking down the final round of group games”,”prefix”:”Related: “,”role”:”thumbnail”,”elementId”:”cfebfcce-1fdd-4e42-abe7-8740efaaa91b”}],”attributes”:{“pinned”:false,”keyEvent”:true,”summary”:false},”blockCreatedOn”:1669743001000,”blockCreatedOnDisplay”:”04.30 AEDT”,”blockLastUpdated”:1669743642000,”blockLastUpdatedDisplay”: “04.40 AEDT”,”blockFirstPublished”:1669743643000,”blockFirstPublishedDisplay”:”04.40 AEDT”,”blockFirstPublishedDisplayNoTimezone”:”04.40″,”title”:”Qui a besoin de quoi aujourd’hui”,”contributors”:[],”primaryDateLine”:”Mer 30 novembre 2022 04h40 AEDT”,”secondaryDateLine”:”Première publication le mer 30 novembre 2022 04h30 AEDT”},{“id”:”63862d948f08ec68b6014600″,”elements”:[{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Hello! Given the US’s so-so qualifying campaign, many fans would have been happy before the tournament if they knew Gregg Berhalter’s team would have their fate in their own hands going into the final group game. And yet, things could have been a lot easier if they had managed to follow up their impressive first-half against Wales with a decent second 45 minutes. And, against England, turned their dominance into goals.

Lire aussi  Kwarteng exhorte les responsables du Trésor à se concentrer sur la stimulation de la croissance

“,”elementId”:”08a83400-4c46-4daf-bca9-ce177dbbb79f”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.RichLinkBlockElement”,”url”:”https://www.theguardian.com/football/2022/nov/26/england-united-states-usa-world-cup-2022-qatar-soccer-striker”,”text”:”England saved in postcolonial grudge match by USA’s invisible striker”,”prefix”:”Related: “,”role”:”thumbnail”,”elementId”:”88dbf030-3e67-4094-945d-42ed509be804″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

But we’ve known for a long time that the lack of a true goalscorer is this young team’s main problem – and that’s unlikely to be resolved in the [checks watch] 90 minutes avant le coup d’envoi.

“,”elementId”:”e490d7f8-90c3-44d1-8ba0-fcff0e6b312b”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Cela dit, cette génération de joueurs talentueux atteindra son apogée en 2026, lorsque les États-Unis co-organiseront la Coupe du monde, et même s’ils sortent aujourd’hui, il y a des signes que les fondations sont solides (si Gregg Berhalter survit est une autre question) .

“,”elementId”:”1fe6eaef-acfe-43e7-943c-d8c684dfa1f6″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.SubheadingBlockElement”,”html”:”

Coupe du monde des États-Unis jusqu’à présent :

“,”elementId”:”26ec343c-b4f1-4b10-a823-bc3c3f45113b”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

    n

  • Dans le premier match, les États-Unis ont pris d’assaut les portes et semblaient vouloir découper le Pays de Galles pour une victoire convaincante après le but de Tim Weah. Mais les Américains se sont bien évanouis en deuxième période et le match s’est soldé par un match nul 1-1.

  • n

  • Les États-Unis ont ensuite affronté l’Angleterre et ont maintenu leur record d’invincibilité contre les Three Lions lors de la Coupe du monde. Les Américains étaient la meilleure équipe mais n’ont pas pu cacher d’occasions dans un match nul 0-0.

  • n

“,”elementId”:”f2d9507c-3f05-4e58-8d1a-b1d9bbbeedbe”}],”attributes”:{“épinglé”:false,”keyEvent”:true,”summary”:false},”blockCreatedOn”:1669743001000, “blockCreatedOnDisplay”:”04.30 AEDT”,”blockLastUpdated”:1669743489000,”blockLastUpdatedDisplay”:”04.38 AEDT”,”blockFirstPublished”:1669743001000,”blockFirstPublishedDisplay”:”04.30 AEDT”,”blockFirstPublishedDisplayNoTimezone”:”04.30″,”title” :”Préambule”,”contributeurs”:[],”primaryDateLine”:”Mer 30 novembre 2022 04h40 AEDT”,”secondaryDateLine”:”Première publication le mer 30 novembre 2022 04h30 AEDT”}],”filterKeyEvents”:false,”format”:{“display”:0,” theme”:2,”design”:10},”id”:”key-events-carousel-mobile”}”>

Les évènements clés

Qui a besoin de quoi aujourd’hui

Etats-Unis: Un simple. Ils doivent battre l’Iran pour se qualifier, le résultat de l’autre match du groupe B – Angleterre contre Pays de Galles – n’a aucune incidence sur leurs chances.

L’Iran: Actuellement deuxième du groupe, une victoire contre les États-Unis permettra à l’Iran d’accéder au deuxième tour de la Coupe du monde pour la première fois de son histoire. Un match nul contre les USA leur suffira également, à condition que le Pays de Galles ne batte pas l’Angleterre.

Angleterre: Une victoire contre le Pays de Galles placera l’Angleterre en tête du groupe. Un match nul garantira la qualification. En fait, l’Angleterre progressera avec n’importe quel résultat à l’exception d’une défaite contre le Pays de Galles de plus de trois buts.

Pays de Galles: Pays de Galles devoir battre l’Angleterre et espérer que l’Iran et les USA fassent match nul. Si le match USA-Iran se termine par un vainqueur, alors le Pays de Galles devoir battre l’Angleterre par quatre buts ou plus pour les éliminer directement. Le Pays de Galles n’a pas battu l’Angleterre depuis 1984 et n’a jamais réussi une marge de victoire de quatre buts ou plus contre ses voisins les plus proches.

Vous pouvez obtenir un aperçu complet des permutations des autres groupes de la Coupe du monde ici :

Préambule

Bonjour! Compte tenu de la campagne de qualification des États-Unis, de nombreux fans auraient été heureux avant le tournoi s’ils avaient su que l’équipe de Gregg Berhalter aurait son destin entre ses mains avant le dernier match de groupe. Et pourtant, les choses auraient pu être beaucoup plus faciles s’ils avaient réussi à enchaîner leur impressionnante première mi-temps contre le Pays de Galles avec une seconde décente de 45 minutes. Et, contre l’Angleterre, a transformé leur domination en buts.

Mais nous savons depuis longtemps que l’absence d’un vrai buteur est le principal problème de cette jeune équipe – et il est peu probable que cela soit résolu dans le futur. [checks watch] 90 minutes avant le coup d’envoi.

Cela dit, cette génération de joueurs talentueux atteindra son apogée en 2026, lorsque les États-Unis co-organiseront la Coupe du monde, et même s’ils sortent aujourd’hui, il y a des signes que les fondations sont solides (si Gregg Berhalter survit est une autre question) .

Coupe du monde des États-Unis jusqu’à présent :

  • Dans le premier match, les États-Unis ont pris d’assaut les portes et semblaient vouloir découper le Pays de Galles pour une victoire convaincante après le but de Tim Weah. Mais les Américains se sont bien évanouis en deuxième période et le match s’est soldé par un match nul 1-1.

  • Les États-Unis ont ensuite affronté l’Angleterre et ont maintenu leur record d’invincibilité contre les Three Lions lors de la Coupe du monde. Les Américains étaient la meilleure équipe mais n’ont pas pu cacher d’occasions dans un match nul 0-0.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick