La Corée du Nord tire 2 missiles balistiques en mer Orientale : l’armée sud-coréenne | Nouvelles du monde

Séoul : La Corée du Nord a tiré samedi deux missiles balistiques à courte portée en mer de l’Est, a déclaré l’armée sud-coréenne, dans sa quatrième provocation de ce type en moins d’une semaine. L’état-major interarmées (JCS) a déclaré avoir détecté les lancements depuis la région de Sunan à Pyongyang entre 6 h 45 et 7 h 03. Il n’a pas fourni d’autres détails, a rapporté l’agence de presse Yonhap.

“Tout en renforçant notre surveillance et notre vigilance, nos militaires maintiennent une posture de préparation totale en étroite coopération avec les États-Unis”, a déclaré le JCS dans un message texte envoyé aux journalistes.

Les derniers lancements ont fait suite à des provocations antérieures dimanche, mercredi et jeudi. La Corée du Sud, les États-Unis et le Japon ont organisé vendredi un exercice de guerre anti-sous-marine (ASW) dans les eaux internationales de la mer de l’Est.

Les trois pays ont renforcé la coordination bilatérale et trilatérale en matière de sécurité, craignant que le Nord ne fasse monter les tensions en procédant à un essai nucléaire ou à d’autres actes de provocation.

Jeudi, la vice-présidente américaine Kamala Harris a effectué une visite d’une journée en Corée du Sud, au cours de laquelle elle a rencontré le président Yoon Suk-yeol et a visité la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la Corée. Pendant son séjour, elle a déclaré que Washington ferait “tout” en son pouvoir pour assurer son engagement en matière de sécurité envers l’allié asiatique.

Lire aussi  « Mon problème numéro un » : le candidat libéral de Victoria a l'habitude d'attaquer les droits des transgenres | Politique victorienne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick