La pop star Cody Simpson se qualifie pour les Jeux du Commonwealth aux essais de natation australiens | Nager

La chanteuse devenue nageuse Cody Simpson s’est qualifiée pour les Jeux du Commonwealth de cette année après avoir terminé troisième de la finale du 100 mètres papillon aux championnats nationaux d’Adélaïde, tandis que Shayna Jack a obtenu la sélection à son retour d’une interdiction de dopage.

Simpson, 25 ans, a fait tourner les têtes plus tôt mercredi lorsqu’il a devancé le médaillé d’or olympique en style libre Kyle Chalmers et a remporté sa manche avec un record personnel de 51,79 secondes derrière le champion en titre Matt Temple (51,64).

Temple a réussi un temps de 51,50 dans la finale tandis que Chalmers, qui a remporté l’or au 100 m nage libre à Rio et l’argent à Tokyo, s’est également amélioré à 51,67. Les 51,96 de Simpson ont égalé le temps de qualification A de la Fina de l’instance dirigeante pour les championnats du monde du mois prochain à Budapest.

Chalmers n’assistant pas à l’événement, Simpson est sur la bonne voie pour un début remarquable aux championnats du monde, selon les rapports.

« Je ne pensais même pas que je serais compétitif à distance jusqu’à cette année au plus tôt, donc faire partie de l’équipe n’est qu’un bonus sur le chemin de Paris », a déclaré Simpson à Amazon.

Les trois premiers de la finale sous le temps A se qualifient pour les Jeux du Commonwealth à Birmingham.

Simpson, un nageur junior talentueux avant de poursuivre une carrière musicale à l’adolescence, a terminé huitième de la finale du 100 m papillon aux essais olympiques d’Australie l’an dernier, manquant une place dans l’équipe de Tokyo.

Lire aussi  Les travaillistes ne s'opposeront pas au projet de loi sur les tests de caractère pour l'annulation des visas, déclare Kristina Keneally | Politique australienne

Le double champion olympique du 1 500 m nage libre, Grant Hackett, a fait basculer une grande réunion à Adélaïde pour Simpson avant les essais.

« En fait, je pense que Cody est une vraie chance », a déclaré le spécialiste de la télévision Hackett. « Il a fait tout le travail. Il a l’air super en forme et le corps est en bonne forme.

Shayna Jack après sa finale du 100 mètres nage libre à Adélaïde. Photographie : Dave Hunt/AAP

Un Jack ému a pleuré de joie après avoir terminé deuxième derrière Mollie O’Callaghan lors de la finale féminine du 100 mètres nage libre pour s’assurer une place dans l’équipe d’Australie pour les championnats du monde et les Jeux du Commonwealth.

Le joueur de 23 ans a fait faillite, dont la suspension pour dopage de deux ans a pris fin l’année dernière, après avoir scellé une place automatique au 100 mètres nage libre mercredi soir.

« Je suis juste submergé par les émotions d’être de retour dans l’équipe », a déclaré Jack en larmes. « Peu de gens savent vraiment ce que j’ai réellement traversé, les profondeurs de celui-ci. Et être de retour et les porter [Australian] les couleurs signifient encore plus que tout pour moi.

Jack a été initialement interdit pendant quatre ans après avoir été testé positif à la substance interdite Ligandrol environ trois semaines avant les championnats du monde 2019. La suspension du Queenslander a été réduite à deux ans en appel devant le Tribunal arbitral du sport, qui a conclu que Jack n’avait pas sciemment ingéré la substance.

Les nageurs qui terminent parmi les deux premiers lors d’une finale aux championnats nationaux gagnent une sélection pour les championnats du monde et les trois meilleurs placés obtiennent une place pour les Jeux du Commonwealth.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick