La reine Elizabeth annule la fête de Noël de la famille royale en raison des craintes d’Omicron Covid

Noël est annulé pour la famille royale car la reine Elizabeth a déclaré qu’elle n’organiserait pas sa fête familiale annuelle … et qui peut lui en vouloir.

La reine a annulé sa fête de Noël en famille en raison des craintes de Covid.

Le soleil rapporte que Sa Majesté a déclaré que c’était « avec regret » que la réunion royale annuelle ne se déroulerait pas comme prévu – mais que c’était « la bonne chose à faire » alors que la variante Omicron fait rage à travers le Royaume-Uni.

La décision a été qualifiée de « prise de précaution », car il a été estimé que le déjeuner de fête « mettrait en danger les préparatifs de Noël de trop de gens s’il était adopté ».

Buckingham Palace a refusé de commenter davantage car il s’agit d’un « événement familial privé ».

Le monarque devait accueillir mardi le duc et la duchesse de Cornouailles, parmi une cinquantaine d’autres membres de la famille royale, au château de Windsor.

Il devait y avoir du vin, des crackers et un festin à l’intérieur du château – avant que la reine ne parte pour Sandringham, Norfolk, pour le grand jour lui-même.

Ce sera le premier Noël de la monarque en 73 ans sans son mari, le prince Philip, décédé à l’âge de 99 ans en avril.

La fête de mardi avait été déplacée du palais de Buckingham à Windsor, où la reine reste en « devoirs légers » après des problèmes de santé.

Trois de ses quatre nouveaux petits-enfants – August, Lucas et Siena – tous nés cette année, devaient se joindre à la fête.

Mais le prince Harry, Meghan, Archie, basé aux États-Unis, et leur fille Lilibet, qui est également née cette année, n’avaient pas prévu de survoler pour la fête.

Lire aussi  Pourquoi Boris Johnson croit pouvoir s'accrocher – POLITICO

On s’attendait à ce qu’un très petit nombre d’êtres chers rejoignent la reine à Sandringham pour les vacances, mais cela pourrait ne pas se dérouler comme prévu.

On avait espéré que les célébrations seraient plus importantes que l’année dernière lorsque Sa Majesté a été forcée de les passer à Windsor pour la première fois en 33 ans.

La royale a pris la décision difficile de reporter sa tradition familiale annuelle après qu’un nombre record de cas de Covid ait été enregistré hier.

Un total de 78 610 nouvelles infections ont été signalées dans les 24 heures précédant le 15 décembre – le chiffre quotidien le plus élevé jamais enregistré.

Le nombre de cas Omicron a également grimpé de 90% par rapport aux 633 de mardi dernier à 4 671.

Le total des cas Omicron au Royaume-Uni s’élève à 10 017, mais les responsables de la santé ont averti que le nombre réel est probablement plusieurs fois plus élevé.

Cet article a été initialement publié dans Le soleil et est republié ici avec autorisation

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick