Le chef de l’Agence atomique des Nations Unies se rend en Iran pour éviter la crise liée aux pourparlers nucléaires

Le chef de l’agence atomique des Nations Unies se rendra à Téhéran ce week-end, dans une ultime mesure visant à rétablir la coopération iranienne avec l’agence et à éviter une crise dans les pourparlers nucléaires, ont annoncé samedi des responsables iraniens et de l’agence.

Ce voyage est l’aboutissement d’intenses négociations ces derniers jours visant à obtenir des engagements de l’Iran. Selon trois personnes familières avec les discussions, le voyage fait suite à un accord entre l’Iran et l’Agence internationale de l’énergie atomique selon lequel Téhéran accordera à l’agence l’accès à la réinitialisation des équipements de surveillance des activités nucléaires du pays et reprendra la coopération avec une sonde sur les matières nucléaires trouvées en Iran.

.

Lire aussi  Le programme britannique de test et de traçage bouclé sous la deuxième vague

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick