Le parti français d’extrême droite de Marine Le Pen va payer près de 13 millions de dollars à un entrepreneur militaire russe

PARIS—Le parti d’extrême droite du candidat à la présidentielle française Marine Le Pen a commencé à payer un règlement de 12 millions d’euros, soit 12,94 millions de dollars, à un entrepreneur militaire russe sous sanctions américaines, dans le cadre d’une restructuration de la dette qui a accordé à son parti plus de temps pour rembourser un prêt contracté auprès d’une banque russe, selon les autorités russes et Archives du gouvernement français.

Aviazapchast JSC, une société basée à Moscou qui fournit des avions et des pièces militaires russes au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, a repris le prêt de 9,4 millions d’euros en 2016 après que la banque à l’origine, First Czech-Russian Bank, basée à Moscou, a en faillite, les dossiers montrent. La détention de prêts est bien en dehors du secteur d’activité normal d’Aviazapchast, selon les rapports d’entreprise de la société, qui ne contiennent aucune mention de la transaction.

Lire aussi  Le plus gros échec technologique de 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick