L’épidémie de Covid dans le Territoire du Nord se développe au milieu d’un verrouillage instantané alors que l’Australie dépasse l’objectif de vaccination de 80% | Nouvelles de l’Australie

L’épidémie de Covid dans le Territoire du Nord est passée à trois cas après qu’une femme de Cairns a été testée positive, mais la source des infections reste un mystère.

La nouvelle est arrivée alors que l’Australie a dépassé le taux de double dose de vaccination de 80% chez les personnes âgées de 16 ans et plus.

Vendredi, la région de Katherine a été plongée dans un verrouillage instantané de trois jours après que le territoire a enregistré le premier cas local.

Le premier cas était un homme non vacciné dans la vingtaine qui a été testé positif pour Covid-19 jeudi après avoir passé du temps dans le Grand Darwin et Katherine. Son colocataire a été testé positif vendredi.

Les autorités ont annoncé samedi qu’une femme de 21 ans arrivée de Cairns le 29 octobre et ayant passé du temps avec l’homme avait également été testée positive. Elle n’est devenue symptomatique que samedi.

Ils ont séjourné à l’hôtel Mantra de Darwin le week-end dernier et ont visité le pub et la discothèque Monsoons.

Depuis vendredi 0h01, les résidents de Katherine ne sont autorisés à quitter leur domicile que pour cinq raisons : accéder à des biens et services, recevoir des soins médicaux, fournir des soins et un soutien, effectuer des travaux essentiels et faire de l’exercice.

Le Grand Darwin est également exclu de Katherine dans le but de contenir la propagation du virus.

Le ministre en chef du NT, Michael Gunner, a déclaré que 1 200 tests Covid-19 avaient été administrés vendredi.

Lorsqu’on lui a demandé si le verrouillage instantané se terminerait dimanche comme prévu, Gunner a déclaré qu’il “se sentait positif sur le fait que nous avons trois cas qui sont liés”.

Mais, a averti Gunner, il est toujours probable qu’il existe un autre cas non détecté à partir duquel l’homme et la femme ont attrapé le virus.

“Ce qui nous préoccupe probablement le plus en ce moment, c’est que nous n’avons pas de certitude sur la façon dont les trois personnes ont acquis Covid”, a-t-il déclaré. « Il se peut que, au fur et à mesure que nous travaillons, l’un d’eux ait une histoire que nous n’avons pas encore tout à fait découvert, peut-être qu’ils sont le chaînon manquant.

“Ils pourraient revenir dans d’autres travaux d’enquête, mais à ce stade, il serait juste de dire que nous pensons probablement que le chaînon manquant est encore inconnu et cela nous inquiète.”

La ministre de la Santé du Queensland, Yvette D’Ath, a déclaré que les autorités sanitaires s’efforçaient également de contacter la trace de la femme qui a pris l’avion de Cairns et a été testée positive pour le virus.

Le Queensland a signalé samedi un nouveau cas local de Covid-19 : une femme dans la vingtaine de Goondiwindi, une ville à la frontière du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud.

La femme a été testée positive pendant sa quarantaine, mais D’ath a averti qu’elle avait peut-être passé une journée dans la communauté alors qu’elle était contagieuse.

S’exprimant devant un magasin Bunnings qui accueillait une clinique de vaccination pop-up, le ministre de la Santé du Queensland a exhorté les résidents à se faire tester.

“Le message reste clair, si vous présentez des symptômes et si vous êtes dans la ville depuis le 30 octobre ou n’importe où à Brisbane, veuillez sortir et vous faire tester”, a déclaré D’Ath. « Nous avons encore neuf cas actifs. »

Victoria a enregistré samedi 1 268 nouveaux cas de Covid-19 acquis localement et sept décès liés, portant le nombre total de cas actifs à 16 662.

Les autorités victoriennes ont confirmé qu’en date de vendredi, il y avait 651 personnes hospitalisées, dont 106 en soins intensifs. Parmi eux, 70 étaient sous ventilateur.

Parmi les cas hospitalisés, les autorités ont déclaré que 84% n’étaient pas complètement vaccinés, tandis que 96% des personnes en soins intensifs n’avaient pas reçu les deux vaccins.

En Nouvelle-Galles du Sud, les autorités ont signalé samedi 270 nouvelles infections locales. Trois autres personnes atteintes de Covid-19 sont décédées, dont aucune n’a été complètement vaccinée.

Il y a eu 270 cas de Covid-19 admis à l’hôpital de l’État. Les autorités ont déclaré que 55 personnes étaient en soins intensifs, dont 27 avaient besoin d’une ventilation.

L’ACT a également enregistré 18 nouveaux cas de Covid-19, portant le nombre total de cas actifs sur le territoire à 136. Il n’y avait que deux personnes dans les hôpitaux ACT avec le virus, dont l’une était sous ventilateur.

Samedi matin, l’Australie a atteint un taux de double dose de vaccination de 80,16% chez les personnes âgées de 16 ans et plus, a indiqué le bureau du Premier ministre, avec 9% supplémentaires ayant reçu au moins une dose de vaccin.

Scott Morrison a déclaré que le taux de vaccination était « une autre étape magnifique ».

“Cela a été un effort national australien massif et le travail ne s’arrête pas là”, a-t-il déclaré. « Nous sommes en passe d’avoir l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde.

« Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des Australiens de plus de 70 ans ont subi un premier jab et plus de 90 % en ont subi un deuxième. C’est juste extraordinaire.

Mais les taux de vaccination varient considérablement d’un État à l’autre et sont extrêmement bas dans certaines communautés.

Vendredi, l’ACT était en tête en termes de vaccination, avec près de 95% des plus de 16 ans ayant reçu les deux vaccins.

Au total, 89 % des personnes de plus de 16 ans en Nouvelle-Galles du Sud, 83 % à Victoria, 77 % en Tasmanie et 66 % au Queensland ont été complètement vaccinées.

À titre de comparaison, seuls 65% des résidents de plus de 16 ans avaient reçu deux doses d’un vaccin Covid-19 en Australie-Occidentale et dans le Territoire du Nord.

De nouvelles données de l’Organisation nationale de santé contrôlée par la communauté autochtone (NACCHO) montrent que les taux de vaccination sont faibles chez les Australiens autochtones, deux mois après les efforts intensifs des autorités pour cibler 30 communautés autochtones à l’échelle nationale.

L’analyse des données les plus récentes par Guardian Australia montre que l’effort intensif a produit des résultats positifs, mais l’écart entre les taux de vaccination des Autochtones et les taux globaux de vaccination reste élevé.

Dans l’ensemble, il y a une différence de 19 points de pourcentage entre les taux de vaccination chez les Autochtones et l’ensemble de la première dose dans la plupart des domaines prioritaires.

Lire aussi  Optimisme climatique - The New York Times

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick