Thanasi Kokkinakis “a hâte” de rencontrer Novak Djokovic après sa première victoire à Wimbledon | Wimbledon 2022

Thanasi Kokkinakis “ne peut pas attendre” après avoir cassé son hoodoo de Wimbledon pour mettre en place un blockbuster au deuxième tour avec le triple champion en titre Novak Djokovic.

Cinq longues années depuis sa dernière apparition au All England Club, Kokkinakis a poursuivi sa renaissance de 2022 avec une victoire décisive 7-6 (7-5), 6-2, 7-5 contre le Polonais Kamil Majchrzak lundi.

Après deux précédentes défaites au premier tour et deux campagnes de qualification infructueuses, le joueur de 26 ans savoure enfin sa première victoire sur les courts en gazon sacré de Londres.

« Je suis super content de la façon dont le résultat s’est déroulé. Beaucoup de doute à l’approche du tournoi. Je ne savais pas comment je m’arrêterais, comment je jouerais, si je jouerais même », a déclaré Kokkinakis, après s’être blessé au genou gauche lors d’une chute sur le terrain à Surbiton il y a trois semaines.

La riche récompense de l’Australie du Sud est une confrontation sur le terrain mercredi avec Djokovic, 20 fois champion du Grand Chelem, à la poursuite d’une septième couronne à Wimbledon – et d’une quatrième consécutive.

“Je ne peux pas attendre. Je ne peux pas attendre l’occasion », a déclaré Kokkinakis. “C’était définitivement dans mon esprit de jouer ce match. J’ai évidemment vu le tirage au sort. Je ne fais pas partie de ces gens qui ne regardent pas devant. Je savais que j’avais évidemment un match difficile en premier, mais je savais certainement ce qui était en jeu. »

Djokovic avait précédemment ouvert sa candidature au titre avec une victoire écrasante de 6-3, 3-6, 6-3, 6-4 contre le Coréen Soonwoo Kwon sous un toit fermé sur le court central.

Kokkinakis, qui a également décroché son premier titre ATP en janvier à Adélaïde, était le seul vainqueur australien lors d’une première journée de championnat marquée par la pluie.

La bataille très attendue de James Duckworth sur le court central avec Andy Murray s’est terminée par une vaillante défaite 4-6, 6-3, 6-2, 6-4 contre le double champion britannique de Wimbledon et ancien numéro 1 mondial Andy Murray.

John Millman s’est retiré avec une défaite 6-3, 2-6, 6-3, 6-4 face à la 25e tête de série serbe Miomir Kecmanovic, tandis que le brave qualifié de Sydney Max Purcell est tombé face au Français Adrian Mannarino dans une épopée de trois heures et 53 minutes. .

Jouant avec un ongle du gros orteil perdu sur son pied droit, Purcell s’est rallié après deux sets pour forcer un décideur, pour finalement succomber 6-3, 7-6 (7-0), 4-6, 4-6, 6- 4 lors de sa toute première rencontre en cinq sets.

Maddison Inglis n’a pas non plus pu prolonger sa course depuis les qualifications, s’inclinant 5-7, 6-3, 6-4 contre la Hongroise Dalma Galfi. Astra Sharma reprendra son combat contre l’Allemande Tatjana Maria mardi après la suspension du match sous une lumière déclinante à un set chacun, l’Australienne devant servir à 6-4 3-6.

Les autres qualifiés Zoe Hives et la wildcard Daria Saville ont vu leurs matchs programmés reportés au deuxième jour.

Lire aussi  De nouvelles règles britanniques pour les fonds souverains menacent l'investissement, selon des experts fiscaux

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick