Un navire surchargé se brise en deux avec 160 à bord

Plus de 140 personnes sont portées disparues et craignent d’être noyées après qu’un bateau surchargé «s’est brisé en deux» et a coulé au Nigéria, selon des responsables.

Seuls 22 survivants et un corps ont été retrouvés à ce jour, a déclaré aujourd’hui le chef administratif du district de Ngaski, Abdullahi Buhari Wara.

Le bateau transportait environ 160 passagers lorsqu’il a coulé dans le fleuve Niger.

Il a quitté l’État central du Niger et se dirigeait vers Wara, dans le nord-ouest de l’État de Kebbi, lorsqu’il s’est séparé.

«Une opération de sauvetage est en cours, mais seuls 22 survivants et un cadavre ont été retrouvés», a déclaré M. Wara.

«Nous parlons d’environ 140 passagers toujours portés disparus.»

Les accidents de bateau fluvial sont courants sur les voies navigables nigérianes, principalement en raison de la surpopulation, du mauvais temps et du manque d’entretien, en particulier pendant la saison des pluies annuelle.

M. Wara a imputé l’accident de Kebbi à une surcharge, car le bateau ne devait pas contenir plus de 80 passagers.

Le navire était également chargé de sacs de sable provenant d’une mine d’or, a déclaré le responsable.

De nombreux passagers revenaient d’une veine d’or récemment découverte au Niger.

«Ils y vont généralement le soir et retournent à Wara le matin», a déclaré M. Wara.

«La plupart d’entre eux sont des petits commerçants, des vendeurs de produits alimentaires et des mineurs locaux.»

La population locale s’attend à ce que davantage de corps soient lavés dans les prochains jours, a déclaré Qasimu Umar Wara, un habitant de Wara.

«Le bateau était surchargé. Mon frère fait partie des disparus », a-t-il déclaré.

Lire aussi  La star de Will & Grace, Debra Messing, est confuse à propos du nouveau concert de Kim Kardashian

«C’est le pire accident de bateau qui se soit produit dans cette eau.»

Yahaya Sarki, porte-parole du gouverneur de Kebbi, a déclaré que les corps étaient toujours en cours de récupération.

“Nous ne pouvons pas connaître le nombre pour le moment”, a ajouté M. Sarki.

Un survivant, Buhari Abubakar, a affirmé qu’environ 40 personnes avaient été secourues jusqu’à présent – plus que le chiffre officiel.

Cependant, de nombreux autres passagers, pour la plupart des femmes et des enfants, sont toujours portés disparus.

Plus tôt ce mois-ci, 30 personnes se sont noyées lorsqu’un bateau surchargé a chaviré dans l’État du centre du Niger.

Le bateau transportant 100 commerçants locaux s’est scindé en deux après avoir heurté une souche lors d’une tempête alors qu’ils revenaient d’un marché local, selon les responsables des urgences.

Le Niger est le principal fleuve d’Afrique de l’Ouest qui coule en croissant à travers la Guinée jusqu’au delta du Niger au Nigeria et est une route commerciale locale clé pour certains pays.

– avec The Sun et l’-

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick