Buffalo Day revient pour «récupérer le 1er juillet» avec une célébration autochtone

“Avoir un pow-wow ici, à Buffalo Meadows Park, c’est de la décolonisation”, a déclaré l’organisateur Joely BigEagle-Kequahtooway.

Contenu de l’article

Faye Sioux-John est assise au soleil du milieu de la matinée, près de l’entrée de l’un des nombreux tipis entourant l’espace vert du parc Buffalo Meadows.

Publicité 2

Contenu de l’article

Elle porte un t-shirt orange avec «Every Child Matters» sur le devant et une jupe longue, du tissu étalé sur ses genoux, construisant soigneusement des cravates de tabac aux côtés d’un petit groupe d’adolescents, dont son petit-fils.

Son plan, dit-elle, est de les offrir aux danseurs de pow-wow qui se produiront plus tard dans l’après-midi, dans le cadre des festivités de Buffalo Day.

« Juste pour leur faire savoir à quel point nous avons apprécié leur présence ici, à cette occasion », déclare Sioux-John.

Sioux-John, qui est de la Première Nation de White Bear, assiste à la célébration du 1er juillet pour la deuxième année consécutive, rejoignant de nombreux autres qui ont choisi de célébrer la culture autochtone lors de la fête nationale.

« Il s’agit de reconquérir le 1er juillet comme Buffalo Day, à partir de maintenant et pour toujours. Ce n’est plus la fête du Canada », déclare Joely BigEagle-Kequahtooway, principale organisatrice de l’événement vendredi.

L’année dernière, Buffalo Day était le seul événement qui a eu lieu le jour de la fête du Canada. Les festivités habituelles de Regina, y compris le feu d’artifice annuel, n’étaient pas au programme – mais si elles l’avaient été, beaucoup auraient appelé à leur annulation à la suite de la découverte de centaines de lieux de sépulture liés aux pensionnats, y compris dans la Première Nation Cowessess voisine.

Lire aussi  Les républicains manœuvrent pour bloquer les mandats de vaccination, sapant une politique largement considérée comme un outil efficace pour mettre fin à la pandémie

Cette année, alors que d’autres festivités revenaient dans la ville, BigEagle-Kequahtooway s’est fait un devoir de revenir à Buffalo Meadows, pour célébrer la communauté autochtone et recadrer les conversations qui ont lieu le jour de la fête du Canada.

“Je pense que c’est la marche à suivre”, déclare BigEagle-Kequahtooway. «Nous voulons montrer une façon saine de célébrer, une façon saine de parler de la colonisation (et) pour moi, c’est tout. Organiser un pow-wow ici, à Buffalo Meadows Park, c’est de la décolonisation.

Publicité 3

Contenu de l’article

Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina

Organiser un événement qui comprend des conteurs, des danseurs et une cérémonie est un pas vers la vérité, dit BigEagle-Kequahtooway, qui doit précéder et éclairer le travail de réconciliation.

Le faire dans un parc, précédemment nommé en l’honneur de l’ancien commissaire indien Edgar Dewdney qui a joué un rôle central dans les politiques assimilationnistes, est certainement un choix judicieux.

« Il s’agit de s’efforcer d’indigéniser des lieux qui avaient auparavant un passé colonial », explique BigEagle-Kequahtooway.

« Il s’agit d’identité et de retrouver le chemin du retour. Certains d’entre nous ne l’ont jamais perdu, certaines personnes savent qui ils sont, mais certains ont besoin de se rappeler qu’il est en eux.

Buffalo Meadows Park a été renommé en avril de l’année dernière, juste avant la tenue du premier événement Buffalo Day. BigEagle-Kequahtooway dit que le prochain changement doit être de renommer Dewdney Avenue, qui borde le parc.

« Pourquoi continuerions-nous à honorer cet héritage ? » elle dit. “D’autres villes comme Toronto envisagent de renommer leurs rues, (alors) quel est le problème ici?”

Lire aussi  La Cour suprême a pris la voie la plus extrême possible

En attendant, BigEagle-Kequahtooway voit des événements comme Buffalo Day comme un moyen de faire revivre ce que la terre que Regina appelle maintenant sa maison était à l’origine : un endroit pour les bisons et les gens qui vivaient à leurs côtés.

Des bénévoles ont servi un festin de bisons aux personnes rassemblées et des artistes ont peint des peintures murales de rue représentant le bison sur le béton de l’avenue Dewdney qui bordait le parc.

Tout cela avait pour but, dit BigEagle-Kequahtooway, de rétablir le lien avec la terre et d’honorer son objectif initial, avant qu’il ne devienne le territoire du Traité 4.

Publicité 4

Contenu de l’article

« Si nous enlevons cette herbe coloniale », dit Big-Eagle-Kequahtooway, désignant le sol sous ses pieds, « il y avait ici des herbes de prairie naturelles. C’est le pays des bisons. Et je ne sais pas s’ils reviendront un jour physiquement, mais nous allons les rendre symboliquement, artistiquement et spirituellement.

[email protected]

Les nouvelles semblent voler vers nous plus rapidement tout le temps. Des mises à jour COVID-19 à la politique et au crime et tout le reste, il peut être difficile de suivre. Dans cet esprit, le Regina Leader-Post a créé un Titres de l’après-midi newsletter qui peut être envoyée quotidiennement dans votre boîte de réception pour vous assurer que vous êtes au courant des nouvelles les plus vitales de la journée. Cliquez ici pour vous abonner.

Aubree Blind se fait peindre le visage lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Aubree Blind se fait peindre le visage lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina
Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina
Farrah Langan peint la route lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Farrah Langan peint la route lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina
Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Les participants participent à une danse ronde pendant le Buffalo Day Festival et les célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina
Phoenix Desjarlais interprète une danse de fantaisie féminine lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Phoenix Desjarlais interprète une danse de fantaisie féminine lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina
Un buffle est peint sur la route lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina.
Un buffle est peint sur la route lors du Buffalo Day Festival et des célébrations de pow-wow au Buffalo Meadows Park le vendredi 1er juillet 2022 à Regina. Photo de KAYLE NEIS /Poste de chef de Regina

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick