Cody Fajardo continue de se battre malgré une blessure au genou

Le quart-arrière des Riders Cody Fajardo attribue un doublé pour lui avoir permis de continuer à jouer avec un genou gauche blessé.

Contenu de l’article

Le rétablissement de Cody Fajardo d’une blessure au genou gauche a été un revers samedi.

Contenu de l’article

Le quart-arrière de franchise des Roughriders de la Saskatchewan a reçu un autre tir au genou lors de la victoire de 41-20 de la LCF contre les Alouettes de Montréal.

“Si je n’avais pas eu ma genouillère, je n’aurais probablement pas terminé ce match”, a déclaré Fajardo après que les Riders aient amélioré leur fiche à 3-1. «Cela m’a fait reculer, c’est sûr, et je dois voir le médecin. Je pensais que je serais hors de la genouillère la semaine prochaine. Dieu a d’autres plans pour moi et il semble que je serai dans la genouillère pendant quelques semaines.

Fajardo s’est d’abord blessé au genou lors d’une victoire de 26-16 contre l’hôte des Elks d’Edmonton le 18 juin, mais a terminé le match. Il a reçu un autre coup au genou lors de la défaite 37-13 des Riders face aux Alouettes le 23 juin.

Samedi, le Montréalais Antonio Simmons a été pénalisé pour avoir brutalisé le passeur après un tacle bas sur Fajardo en fin de troisième quart. Fajardo est venu en boitant, mais est resté dans le match jusqu’à céder la place au remplaçant Mason Fine dans les deux dernières minutes, avec le concours en main.

Lire aussi  Un homme de Floride décédé du COVID-19 a laissé des cartes de baseball d'une valeur de 20 millions de dollars à sa famille

“Vous voulez toujours garder votre quart-arrière en place et c’est difficile de voir cela arriver, surtout sur un coup sûr en fin de match”, a déclaré le garde des Riders Logan Ferland. « C’est vraiment frustrant de savoir que nous ne pouvons rien y faire. À ce moment-là, c’est aux officiels d’intervenir et d’être là pour notre gars. Nous allons faire tout ce que nous pouvons entre les coups de sifflet.

Fajardo a de l’expérience avec le port d’une attelle de genou lors de sa première année avec le Wolf Pack de l’Université du Nevada. La différence est que l’attelle était sur son genou droit.

Contenu de l’article

“Je n’ai pas couru autant que je le voulais cette année-là, alors au moins j’ai de l’expérience”, a déclaré Fajardo, 30 ans. “C’est difficile quand mon jeu consiste à se casser la poche, à sortir et à être explosif. Vous devez juste trouver un moyen de gagner un match d’une autre manière.

Le résultat de samedi était une histoire de deux mi-temps pour Fajardo. En première mi-temps, il a complété six des 14 passes pour 84 verges et un touché. En seconde période, il a réussi 12 passes sur 15 pour 140 verges et un touché. Les Riders ont dominé les Alouettes 30-7 en deuxième demie.

“L’adrénaline est toujours élevée, donc je me sens bien”, a déclaré Fajardo, qui s’est également précipité pour un touché d’un mètre. «Ça va certainement faire mal (dimanche). Nous avons encore une petite semaine et je dois faire tout mon possible pour préparer mon corps. Le fait que j’aie terminé le jeu est très encourageant.

Lire aussi  La dissimulation COVID de Trump | Le new yorker

L’entraîneur-chef des Riders Craig Dickenson s’attend à ce que Fajardo aille bien pour le match de vendredi contre les visiteurs du Rouge et Noir d’Ottawa.

“Nous sommes battus et il y a beaucoup de gars avec de la glace sur les épaules et les genoux”, a déclaré Dickenson. « Nous allons réduire le nombre de représentants et le temps qu’ils passent sur le terrain. J’espère que nous pourrons récupérer leurs jambes et leur corps.

Fajardo n’est pas le seul Rider boiteux. Placekicker Brett Lauther s’est blessé à la jambe tard dans le match de samedi.

“Je ne pense pas que Brett va rater le prochain match, mais il est battu”, a déclaré Dickenson. «Il a dû faire quelques tacles et il a également pris quelques tirs. Il est meurtri et ensanglanté, comme beaucoup de gars. Montréal est une équipe physique.

[email protected]

twitter.com/murraylp

Le monde du sport est en constante évolution, tout comme le temps. Complétez votre régime régulier de couverture sportive en vous abonnant au Regina Leader-Post’s 306 Sports Fix bulletin. Chaque semaine, le rédacteur sportif Rob Vanstone fournira des commentaires supplémentaires sur les Roughriders, les Pats et d’autres équipes / sports d’intérêt, ainsi qu’un coup d’œil derrière le rideau. Cliquez ici pour vous abonner.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick