Éclosion de COVID-19 à Terre-Neuve causée par un variant détecté en Inde: santé publique

ST. JOHN’S, NL – Les autorités sanitaires de Terre-Neuve-et-Labrador affirment que la variante B.1.617.2 détectée pour la première fois en Inde est à l’origine d’une épidémie de COVID-19 qui se propage dans la partie centrale de la province.

Les autorités ont signalé aujourd’hui quatre nouveaux cas dans la province, dont deux sont liés à l’épidémie qui implique maintenant 46 infections confirmées.

La Dre Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de la province, affirme que les traceurs de contacts tentent toujours de déterminer exactement où et comment l’épidémie a commencé.

Lors d’un point de presse, Fitzgerald a déclaré que certaines des personnes infectées avaient reçu une première dose d’un vaccin COVID-19, mais elle ne pouvait pas dire combien.

Depuis lundi, une zone de 170 kilomètres de large de la province qui s’étend entre les villes de Badger et Gambo est soumise à des restrictions de santé publique accrues alors que les autorités tentent de contenir la propagation de la communauté.

Il y a maintenant 93 infections actives signalées dans la province, dont six personnes hospitalisées en raison de la maladie.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 26 mai 2021.

.

Lire aussi  Prévisions de Sydney, Brisbane et Melbourne: le temps du week-end est le plus chaud depuis avril

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick