Huit régions du Québec rétrogradées à partir du niveau d’alerte pandémique le plus élevé

MONTRÉAL – Plusieurs régions du Québec sont rétrogradées à partir du niveau d’alerte pandémique le plus élevé aujourd’hui, ce qui permet de réduire les restrictions.

Le premier ministre François Legault a annoncé la semaine dernière que la situation du COVID-19 s’était suffisamment améliorée pour permettre à huit régions différentes de passer totalement ou partiellement du niveau d’alerte rouge à orange.

Cinq régions, dont Québec, passeront complètement au niveau orange, ce qui permettra la réouverture des gymnases et des salles de restaurant.

Dans les régions de Chaudière-Appalaches, de l’Estrie et du Bas-Saint-Laurent, plusieurs municipalités resteront au niveau d’alerte rouge tandis que le reste de la région passera à l’orange.

Montréal et Laval demeurent des zones rouges, bien que le premier ministre ait déclaré que toutes les régions devraient être hors du niveau d’alerte pandémique le plus élevé de la province d’ici le 7 juin si tout se passe bien.

Le gouvernement a assoupli les restrictions pour permettre des rassemblements dans la cour dans toute la province la semaine dernière et a mis fin au couvre-feu nocturne qui était en vigueur dans de nombreuses régions depuis janvier.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 31 mai 2021

.

Lire aussi  EXCLUSIF: les représentants Bishop, Mast présentent une législation pour mettre fin au mandat de masque de transport public du CDC

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick