La Chambre conclut un accord sur la commission d’enquête sur l’émeute du Capitole: –

Les partisans du président Donald Trump escaladent le mur ouest du Capitole américain le 6 janvier.

Jose Luis Magana / AP


masquer la légende

basculer la légende

Jose Luis Magana / AP


Les partisans du président Donald Trump escaladent le mur ouest du Capitole américain le 6 janvier.

Jose Luis Magana / AP

Les législateurs de la Chambre ont conclu un accord sur une commission bipartite chargée d’enquêter sur l’attaque du 6 janvier contre le Capitole américain par les partisans du président de l’époque Donald Trump et de recommander des changements pour protéger davantage le complexe.

Le représentant Bennie Thompson, D-Miss., Président du Comité de la sécurité intérieure de la Chambre, et le représentant John Katko, RN.Y., le membre de rang du groupe, présenteront vendredi une législation pour mettre en place la commission.

Le groupe de style 9/11 comprendrait 10 membres bipartis: cinq d’entre eux, dont le président, seraient nommés par le président de la Chambre et le leader de la majorité au Sénat; les cinq autres, y compris le vice-président, seraient nommés par les chefs minoritaires de la Chambre et du Sénat. Le groupe spécial étudierait, entre autres, les « faits et circonstances du 6 janviere l’attaque contre le Capitole ainsi que les facteurs d’influence qui ont pu provoquer l’attaque contre notre démocratie. « 

La commission aurait le pouvoir de délivrer des citations à comparaître pour mener son enquête, mais celles-ci exigeraient «un accord entre le président et le vice-président ou un vote à la majorité des membres de la Commission». Dans le cadre de l’accord, le comité devra publier un rapport final accompagné de recommandations d’ici le 31 décembre.

La création d’une commission pour enquêter sur l’attaque a fait l’objet d’un combat partisan – d’abord sur la composition du panel, puis sur sa portée: certains républicains voulaient utiliser la commission pour enquêter sur les manifestations antifa l’été dernier. Les démocrates ont voulu que le panel se concentre uniquement sur les événements du 6 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick