La classe moyenne n’échappera pas à la nouvelle vague d’audits de l’IRS

Les démocrates ont passé la semaine dernière à jurer que seuls les hauts revenus seraient coincés dans le cadre de leur plan de renforcement de l’Internal Revenue Service. Il n’a fallu que quelques jours au Bureau du budget du Congrès pour mettre fin à ce récit. Une analyse rapide du marqueur de budget confirme que l’expansion de l’audit va piéger la classe moyenne.

Le CBO a fait valoir ce point dans une lettre du 12 août adressée au sénateur. Mike Crapo, qui avait cherché à lier les démocrates à leur promesse de limiter les audits aux hauts revenus. Si le plan d’expansion de l’IRS “ne concerne pas les gens qui gagnent moins de 400 000 $”, comme l’attaché de presse de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre allégué, pourquoi ne pas le préciser dans le projet de loi? M. Crapo a proposé un amendement visant à garantir que les nouveaux audits excluraient les contribuables gagnant moins de 400 000 dollars, mais les démocrates l’ont rejeté de 51 à 50.

Lire aussi  Les démocrates se précipitent pour finaliser le programme de dépenses Biden avant le sommet sur le climat de la Cop26 – en direct | Nouvelles des États-Unis

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick