Le budget du district scolaire comprend les suppressions d’emplois

Les administrateurs du district scolaire de Richmond ont adopté un budget de fonctionnement très débattu lors de la réunion du conseil d’administration d’hier soir.

Le budget, qui comporte un surplus de 2,8%, supprimera l’équivalent de 34,9 postes, dont 17,4 enseignants et 13 employés du SCFP. Vingt gardiens à temps plein seront ajoutés pendant les six premiers mois de l’année scolaire pour combler le personnel qui a été ajouté cette année grâce à un financement fédéral ponctuel.

Le secrétaire-trésorier du district, Roy Uyeno, a déclaré que la politique exigeait un excédent de deux à quatre pour cent. Il a également noté que la plupart des 34,9 réductions de rôle des employés n’entraîneront pas de mises à pied.

«Les coupes budgétaires ne sont jamais faciles, en particulier lorsqu’elles ont un impact sur la dotation en personnel, mais sont nécessaires en raison du fait d’avoir très peu de flexibilité», a déclaré Uyeno.

La présidente du conseil, Sandra Nixon, a ajouté: «Les administrateurs ont vraiment exploré avec le personnel chaque proposition de budget, les alternatives que nous aurions pu envisager, en particulier en réponse aux préoccupations, questions et commentaires que nous avons reçus de nos parties prenantes.

Le syndic Richard Lee s’est opposé au budget et a déclaré qu’il aurait préféré qu’un excédent inférieur soit laissé dans le budget compte tenu des périodes extraordinaires.

Le porte-parole du district, David Sadler, a noté que le budget de fonctionnement du district avait été affecté par la pandémie, y compris la baisse des inscriptions et les coûts supplémentaires associés à la fois aux programmes éducatifs liés à la pandémie et aux exigences supplémentaires en matière de santé et de sécurité. Le budget provincial de cette année n’incluait pas de financement pour traiter le rétablissement du COVID-19 ou les mesures de santé et de sécurité, bien que les administrateurs se soient réunis récemment avec des représentants locaux des gouvernements provincial et fédéral pour réclamer plus de financement.

Sadler a déclaré que le budget de cette année utilise 3,2 millions de dollars provenant de l’excédent accumulé, ainsi qu’une réduction de 1,7 million de dollars du budget des services et des fournitures. Cependant, il y avait encore un manque à gagner d’environ 3 millions de dollars.

«Le district a d’abord cherché à réduire l’impact sur les réductions de personnel en examinant les postes vacants et l’expiration des postes contractuels lorsque cela était possible», a déclaré Sadler.

Des représentants de l’Association des enseignants de Richmond et du syndicat des employés de la maternelle à la 12e année, section locale 716 du SCFP, ont exprimé leur déception face au nombre de suppressions de postes, compte tenu des effets persistants de la pandémie.

Chargement…

Chargement…Chargement…Chargement…Chargement…Chargement…

.

Related News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick