Le licenciement de Rick Santorum se rend dans l’espace sûr d’Hannity pour se plaindre de “ Annuler la culture ”

Quelques jours après que l’ancien sénateur du GOP Rick Santorum a été limogé par Les actualites pour ses commentaires racistes sur les Amérindiens, il s’est présenté à l’émission Fox News de Sean Hannity pour se plaindre de «l’annulation de la culture» et de «l’intolérance de la gauche».

Le Huffington Post a annoncé la semaine dernière que près d’un mois après que Santorum eut déclenché une réaction violente et une condamnation pour avoir rejeté la culture amérindienne lors d’une conférence de la jeunesse conservatrice, Les actualites avait discrètement limogé le commentateur politique. “Nous avons fait naître une nation à partir de rien, je veux dire que rien n’était là”, a déclaré Santorum lors de la conférence. “Je veux dire, oui, nous avons des Amérindiens, mais franchement, il n’y a pas beaucoup de culture amérindienne dans la culture américaine.”

La résiliation de Santorum, selon le -, est survenue après avoir fait une apparition dans l’émission de Chris Cuomo qui a déplu aux dirigeants du réseau. Avec des groupes amérindiens appelant à son licenciement, Santorum a simplement insisté sur le fait qu’il «s’est mal exprimé» et a refusé de s’excuser. “Aucun des présentateurs ne voulait le réserver” après cela, selon un cadre supérieur de Les actualites, et Don Lemon s’est plaint à Cuomo que l’interview du présentateur à Santorum le rendait “furieux”.

Lundi soir, faisant sa première apparition à l’antenne depuis le tir de Les actualites, Santorum a maintenu les remarques qui l’ont fait atterrir dans l’eau chaude, affirmant que ce qu’il a dit «n’était pas du tout désobligeant envers les Amérindiens». En effet, il disait simplement «la vérité» sur la fondation des États-Unis d’Amérique et a été «sauvagé en disant la vérité», a-t-il déclaré à Hannity.

Lire aussi  « Il y a une voix pour vous : » CFCR célèbre son 30e anniversaire

Santorum, qui a attribué à Les actualites le mérite de l’avoir gardé pendant plusieurs années malgré les critiques de la gauche, a admis que le réseau «a le droit de me renvoyer s’il n’aime pas ce que je dis ou ce que je fais».

Tout en ajoutant qu’il n’a «aucune animosité» envers Les actualites et «apprécie l’opportunité» que le réseau lui a donnée, il s’est également penché fortement sur la culture conservatrice des griefs, affirmant que «l’intolérance de la gauche est vraiment le problème ici et la culture d’annulation qui est qui en découle.

En outre, l’expert pro-Trump a même affirmé qu’il avait entendu «de nombreux contributeurs de Les actualites qui m’ont parlé par la suite et qui sont très préoccupés par la culture d’annulation qui les frappe maintenant à Les actualites».

Hannity, pour sa part, a mis en avant son propre réseau comme un lieu avec une «diversité de points de vue» avant de se demander à haute voix si Santorum – qui a été un contributeur de Fox News dans le passé – envisageait peut-être un retour à son ancien terrain de jeu.

“Je suppose que l’application est chez Fox ou non?” l’hôte stimulant Trump a plaisanté avec un sourire narquois.

“Eh bien, je prends juste un peu de temps pour me regrouper un peu ici et voir quelles opportunités se présentent à moi”, a répondu un Santorum en riant.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick