Le « matériel pour fumeurs » a déclenché un incendie de 5 millions de dollars qui a détruit des condos à Saskatoon

Le service d’incendie a secouru certains résidents, mais a déclaré qu’aucun mort ou blessé n’avait été signalé malgré des conditions « difficiles ».

Contenu de l’article

Des dizaines de résidents d’un immeuble en copropriété de Sutherland ont perdu leur maison samedi – bien que personne n’ait été gravement blessé ou tué – après qu’un incendie incontrôlable a ravagé le bâtiment au-delà de toute réparation.

Contenu de l’article

Selon le service d’incendie de Saskatoon, « l’élimination inappropriée des produits à fumer » a déclenché l’incendie qui a finalement détruit l’un des deux immeubles en copropriété de Twin Peaks près de la 108e rue Est et de l’avenue Bryans, causant des dommages estimés à 5 millions de dollars.

Les pompiers de Saskatoon se sont attaqués à un énorme incendie dans un immeuble en copropriété de la 108e rue et de l'avenue Bryans à Saskatoon aux premières heures du samedi 28 mai 2022.
Les pompiers de Saskatoon se sont attaqués à un énorme incendie dans un immeuble en copropriété de la 108e rue et de l’avenue Bryans à Saskatoon aux premières heures du samedi 28 mai 2022. Photo par FOURNI /Service d’incendie de Saskatoon

L’enfer qui a suivi a mis des heures à s’éteindre. Le service d’incendie a déclaré que les équipes avaient dû secourir certains résidents du bâtiment tôt samedi matin, dont beaucoup ont passé la nuit dans des chambres d’hôtel aménagées par l’Armée du Salut. Aucun blessé ou décès n’a été signalé.

Le gestionnaire immobilier Trevor Hanna a déclaré que les inspecteurs des incendies lui avaient dit que le condo de 26 unités était au-delà du salut.

Lire aussi  Pourquoi les bureaux vides ne sont pas transformés en logements, malgré de longues vacances
Un incendie a détruit l'immeuble en copropriété Twin Peaks au coin de la 108e rue et de l'avenue Bryans à Saskatoon le samedi 28 mai 2022. Photo de Zak Vescera/Saskatoon StarPhoenix
Un incendie a détruit l’immeuble en copropriété Twin Peaks au coin de la 108e rue et de l’avenue Bryans à Saskatoon le samedi 28 mai 2022. Photo de Zak Vescera/Saskatoon StarPhoenix jpg

« C’est affreux. C’est un bâtiment détruit, et un tiers de celui-ci a dû être démoli parce qu’il n’était pas sûr », a déclaré Hanna, copropriétaire et courtier pour Saskatoon Real Estate Services.

Samedi après-midi, la partie est du bâtiment de trois étages était en ruine, avec des restes de paniers en osier, de produits de nettoyage et de vêtements sortant de sous des tas de bois carbonisé et d’isolant. L’air puait la cendre mouillée. Une paire de travailleurs avec des râteaux a essayé de ramasser les débris qu’ils pouvaient à l’extérieur d’une clôture à mailles losangées qui entourait le bâtiment à ossature de bois. Ce qui restait de la structure était couronné de cendres, marquant l’endroit où le feu rongeait le plafond.

« Le toit a complètement disparu », a déclaré Hanna.

Selon l’incendie de Saskatoon samedi soir, la propriété a été remise à la société de gestion immobilière du conseil des copropriétés. La partie brûlée du bâtiment a été partiellement démolie par une entreprise d’excavation pour s’assurer que l’incendie était correctement éteint et pour réduire le risque d’effondrement supplémentaire.

Un incendie a détruit l’immeuble en copropriété Twin Peaks au coin de la 108e rue et de l’avenue Bryans à Saskatoon le samedi 28 mai 2022. Photo de Zak Vescera/Saskatoon StarPhoenixLe ministère pense que l’incendie a commencé à l’extérieur du coin nord-ouest du rez-de-chaussée de l’immeuble . Les pompiers n’ont pas précisé si la cause était une cigarette jetée, un joint de marijuana ou un autre produit du tabac ou du cannabis. On ne sait pas si la personne qui a accidentellement déclenché l’incendie était un résident.

Lire aussi  Revue de remise en argent Discover it®

« Il s’agissait d’un incendie difficile en raison de nombreuses circonstances », a déclaré le département dans un communiqué. « Les pompiers ont effectué des sauvetages incroyables et ont combattu des conditions d’incendie extrêmes. »

Le département et la police ont répondu à l’incendie tôt le matin et sont restés là pendant des heures pour éteindre les points chauds avant que des parties du bâtiment ne puissent finalement être démolies.

Contenu de l’article

Commence déjà à le démonter

posté par Tammy Vallée le samedi 28 mai 2022

La belle-mère de Mitch Kachur vit dans une propriété voisine. Il a dit qu’elle l’avait appelé un peu après 1 h du matin samedi après qu’un policier de Saskatoon lui ait poliment mais fermement dit qu’elle devait quitter la maison immédiatement.

Il a dit que c’était « incroyable » que personne n’ait été blessé.

« Il y avait des étincelles si grosses qu’elles montaient au-dessus de sa tête », a-t-il déclaré.

Les pompiers de Saskatoon se sont attaqués à un énorme incendie dans un immeuble en copropriété de la 108e rue et de l'avenue Bryans à Saskatoon aux premières heures du samedi 28 mai 2022.
Les pompiers de Saskatoon se sont attaqués à un énorme incendie dans un immeuble en copropriété de la 108e rue et de l’avenue Bryans à Saskatoon aux premières heures du samedi 28 mai 2022. Photo par FOURNI /Service d’incendie de Saskatoon

Le major de l’Armée du Salut, Mike Hoeft, a déclaré que l’organisation à but non lucratif avait aidé à organiser une douzaine de chambres d’hôtel pour les personnes déplacées par l’incendie qui n’avaient pas d’assurance ou n’étaient pas sûres de leur couverture. Il a déclaré que l’agence travaillerait avec les anciens résidents dans les prochains jours pour élaborer un plan de logement durable si nécessaire.

« S’ils continuent d’avoir besoin, nous veillerons à ce qu’ils soient pris en charge », a déclaré Hoeft.

Le service d’incendie devait tenir une conférence de presse avec de plus amples informations dimanche.

Correction : Une version précédente de cette histoire décrivait le porte-parole de l’Armée du Salut, Mark Hoeft, comme un sergent. Il détient en effet le titre de major dans cette organisation.

[email protected]
twitter.com/zakvescera

Les nouvelles semblent voler vers nous plus rapidement tout le temps. Des mises à jour COVID-19 à la politique et au crime et tout le reste, il peut être difficile de suivre. Dans cet esprit, le Saskatoon StarPhoenix a créé un Titres de l’après-midi newsletter qui peut être envoyée quotidiennement dans votre boîte de réception pour vous assurer que vous êtes au courant des nouvelles les plus vitales de la journée. Cliquez ici pour vous abonner.

Related News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick