Le PLQ refuse de concéder la victoire dans Verdun

La députée sortante libérale Isabelle Melançon, qui perd par plus de 500 voix face à Québec solidaire dans son comté, refuse de concéder la victoire, car son parti estime qu’il y a des «boîtes [de votes] problématiques».

«On a un représentant qui est au directeur du scrutin de Verdun, donc tout ça est en évaluation», a indiqué au Journal Andréanne Moreau, responsable des communications de la campagne d’Isabelle Melançon.

Selon elle, il y aurait «des boîtes [de vote] problématiques». «C’est tout ce que j’ai eu comme information. Ça ne se terminera pas ce soir c’est certain», a précisé Mmoi Moreau.

L’équipe de Mmoi Melançon a indiqué qu’il était trop tôt pour demander ou non un recomptage.

La course qui fut extrêmement serrée entre Québec Solidaire tire à sa fin dans Verdun, alors que Alejandra Zaga Mendez détient une avance de 537 voix avec 159 bureaux de votes de scrutin de dépouillés sur 162.

Plus de détails à venir

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l’adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Lire aussi  Kari Lake appelle à l'abrogation d'Obamacare

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick