Les astronautes s’attaquent à plus de travaux de panneaux solaires lors d’une troisième sortie dans l’espace

Vendredi, les astronautes ont travaillé à l’installation d’un autre nouveau panneau solaire à l’extérieur de la Station spatiale internationale, effectuant leur troisième sortie dans l’espace en un peu plus d’une semaine.

Shane Kimbrough de la NASA et Thomas Pesquet de France se sont attaqués à la deuxième d’une série de puissantes ailes solaires qui devraient permettre à la station spatiale de fonctionner pendant le reste de cette décennie, alors que le tourisme spatial s’intensifie avec les visiteurs à partir de l’automne.

Cela aurait dû être un travail de deux sorties dans l’espace, mais la combinaison spatiale et d’autres problèmes ont entravé le travail des astronautes le 16 juin. En conséquence, la première aile solaire n’a été déployée sur toute sa longueur de 63 pieds (19 mètres) avant dimanche. La NASA a ajouté une troisième sortie dans l’espace pour vendredi pour attacher et déplier la deuxième aile.

LA NASA ET SPACEX LANCENT DES EXPÉRIENCES INNOVANTES À LA STATION SPATIALE

Pour éviter les chocs électriques, Kimbrough et Pesquet ont dû effectuer la plupart de leurs travaux du côté nocturne de la Terre. De cette façon, les panneaux solaires de la station n’absorbaient pas la lumière du soleil et ne produisaient pas d’électricité.

Les deux panneaux solaires livrés par SpaceX plus tôt ce mois-ci ne sont pas aussi gros que les ailes d’origine de la station. Mais ils produisent plus d’électricité grâce aux nouvelles technologies. La NASA prévoit d’envoyer quatre autres panneaux au cours de l’année à venir; Boeing les fournit.

LA NASA LANCE UNE MISSION POUR « L’ÉQUITÉ »

Cette première paire viendra compléter les ailes solaires les plus anciennes de la station spatiale, dégradées après 20 ans de fonctionnement continu.

CLIQUEZ ICI POUR L’APPLICATION FOX NEWS

Kimbrough et Pesquet en sont à deux mois d’une mission de six mois. Deux autres Américains sont à bord de la station spatiale, ainsi qu’un Japonais et deux Russes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick