Les chaînes de radio de la police du parc n’ont pas été enregistrées depuis des années, selon un chien de garde

“Nous n’avons pas non plus trouvé de preuves suggérant que l’USPP a délibérément utilisé le canal radio administrateur pour communiquer le 1er juin, car quiconque savait que le canal n’enregistrait pas”, indique le rapport.

Lors d’une audience au Congrès en juillet 2020, l’ancien chef de l’agence, Gregory Monahan, a défendu la tactique des agents de la police du parc, décrivant la manifestation comme “l’une des plus violentes” qu’il ait vues. Lors de cette audience, il a également déclaré que les enregistrements audio des activités de la police le 1er juin étaient manquants.

Un officier de la police du parc, un commandant qui n’est pas nommé dans le rapport, a déclaré dans un e-mail de juin 2020 examiné par l’inspecteur général que le vide dans les enregistrements audio privait l’agence de preuves potentielles.

“Ne pas enregistrer les événements de la semaine dernière sera considéré comme l’un des plus gros échecs critiques possibles. L’utilisation de ces informations à des fins de preuve et d’examen après action est essentielle », a écrit l’officier à d’autres membres du personnel de la police du parc, selon le rapport.

L’enregistrement des communications radio et téléphoniques peut être utile dans les situations d’urgence, a déclaré l’inspecteur général.

Lire aussi  Des chiffons huileux ont causé un incendie dans la cuisine de Saskatoon : enquêteur

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick