Home » Les démocrates prévoient le vote du Sénat la semaine prochaine sur le projet de loi révisé sur les droits de vote

Les démocrates prévoient le vote du Sénat la semaine prochaine sur le projet de loi révisé sur les droits de vote

by Les Actualites

Les démocrates du Sénat prévoient un vote test sur leur législation remaniée sur les droits de vote la semaine prochaine, créant un affrontement sur l’avenir de l’obstruction systématique.

Dans une lettre envoyée jeudi à ses collègues, le chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer (DN.Y.) a déclaré qu’il prévoyait de soumettre la loi sur la liberté de vote à un vote mercredi. La législation a été élaborée en partie par le sénateur Joe Manchin (DW.Va.), qui s’est opposé à une version précédente et plus large du projet de loi.

Manchin a cherché à trouver un soutien républicain pour la loi sur la liberté de vote, mais il a eu peu de succès jusqu’à présent. Même les centristes républicains comme Susan Collins du Maine et Lisa Murkowski de l’Alaska ont montré peu d’intérêt pour le projet de loi.

« J’espère que nos collègues républicains se joindront à nous de bonne foi, et comme je l’ai déjà dit, s’ils ont des idées sur la façon d’améliorer la législation, nous sommes prêts à les entendre, en débattre, et s’ils sont conformes à la objectifs de la législation, les inclure dans le projet de loi », a déclaré Schumer dans la lettre jeudi. “Mais les républicains doivent venir à la table pour avoir cette conversation et à tout le moins voter pour ouvrir le débat.”

La seule façon d’adopter le projet de loi est qu’un caucus démocrate à l’unanimité modifie les règles de l’obstruction systématique. Mais deux sénateurs démocrates modérés, Manchin et Kyrsten Sinema (Arizona), s’opposent à l’élimination ou à la réforme de l’obstruction systématique. Les démocrates ont également discuté de la création d’une « exclusion » spéciale pour les droits de vote des règles d’obstruction systématique, mais cette option nécessiterait également le soutien des deux modérés.

Schumer a répété à plusieurs reprises que « tout est sur la table » pour adopter un projet de loi sur les droits de vote. Le mois dernier, il a averti que si les républicains “ne veulent pas aller de l’avant, les démocrates devront avancer seuls”.

Le vote de la semaine prochaine portera peut-être sur la dynamique interne du parti plus qu’autre chose. Les démocrates veulent montrer aux sénateurs comme Manchin que la seule option dont ils disposent pour faire avancer le projet de loi est de modifier les règles du Sénat sur l’obstruction systématique. Manchin, au moins, n’a montré aucun signe de flexion jusqu’à présent.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.