Les États-Unis enquêtent sur les compagnies aériennes pour la lenteur des remboursements pendant la pandémie

Le département des transports détaille les efforts qu’il déploie pour aider les clients des compagnies aériennes qui n’ont pas obtenu de remboursement après l’annulation de leurs vols au cours des premiers jours de la pandémie l’année dernière

WASHINGTON – Le département des transports détaille les efforts qu’il dit faire pour aider les clients des compagnies aériennes qui se sont vu refuser à tort des remboursements après que des vols ont été annulés ou modifiés pendant la pandémie.

Le département a révélé qu’un examen sur United Airlines avait été abandonné en janvier après que la compagnie aérienne eut pris des mesures entraînant le remboursement de « milliers » de clients.

En juin, le ministère a annoncé qu’il recherchait une amende de 25,5 millions de dollars contre Air Canada, affirmant que la compagnie aérienne avait retardé de manière inappropriée les remboursements de plus de 5 000 passagers jusqu’à 13 mois. La compagnie aérienne combat la pénalité.

Le ministère des Transports n’a pas identifié les 18 autres compagnies aériennes faisant encore l’objet d’une enquête dans le rapport de jeudi à la Maison Blanche, mais une note de bas de page a identifié 10 transporteurs américains et 15 étrangers – un who’s who de l’industrie – qu’il a contactés à ce sujet l’année dernière.

Lire aussi  Le Pakistan saisit la chance d'être le meilleur ami de l'Europe dans la crise afghane – POLITICO

Le ministère dit avoir reçu environ 30 000 plaintes concernant les remboursements des compagnies aériennes. L’agence indique qu’au moins neuf compagnies aériennes ont modifié leurs politiques pour préciser que les passagers ont droit à des remboursements, et pas seulement à des bons de voyage, lorsque la compagnie aérienne annule leur vol ou modifie considérablement l’horaire du vol.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick