Lettre aux lecteurs: gentillesse des infirmières hospitalières, personnel très apprécié lors de la lutte contre le cancer

Contenu de l’article

J’ai reçu un diagnostic de cancer du poumon et d’hypertension artérielle pulmonaire vers la fin de 2018. Heureusement, j’ai été très bien traité par les médecins et les infirmières du campus Met de l’hôpital régional de Windsor. Et maintenant, je vis toujours sain et sauf.

Avant mon diagnostic, je me souviendrai toujours du traitement par les infirmières.

On m’a dit qu’une biopsie était nécessaire pour décider si le nodule trouvé dans ma poitrine était malin. Mon anglais est très pauvre et j’ai peur de parler par téléphone. C’est pourquoi je suis allé au service de diagnostic.

Mais je ne sais pas comment m’exprimer correctement. Je ne suis pas sûr qu’ils aient pu me comprendre. Assis sur la chaise dans le couloir, je me sentais faible et impuissant. Mais une gentille infirmière est venue me voir et a fixé mon rendez-vous.

Elle a noté dans mon carnet la date, l’heure et le lieu du rendez-vous. De plus, elle a également écrit ce que je devrais faire avant le test. Elle a vérifié ma liste de médicaments et m’a dit ce que je ne devais pas prendre avant la biopsie.

Contenu de l’article

Elle a également consulté un médecin, a contacté ma pharmacie pour changer ma proportion de médicaments.

J’ai été profondément ému par les bonnes actions de l’infirmière car je suis un homme de 84 ans avec une marchette. Je ne sens souvent aucune utilité pour personne. Mais cette jeune infirmière n’a pas ignoré une telle personne et a fait de son mieux pour m’aider.

Sa gentillesse, son enthousiasme, son sens du devoir et ses compétences professionnelles comptaient beaucoup pour moi.

Lire aussi  Trump s'attribue le mérite des vaccins COVID-19 lors d'un entretien avec Candace Owens

Depuis ce temps, je suis très reconnaissant envers les infirmières et les médecins de l’hôpital qui sont comme des anges qui volent autour de moi et me protègent. Ils réchauffent mon cœur et m’ont rendu fort.

Si les gens sont si gentils, alors la vie est merveilleuse autour de moi. Cela m’a aidé à penser que cela valait la peine de lutter dur pour survivre.

Baoli Zhao, Windsor

Partagez vos opinions

Envoyez des lettres à l’éditeur à [email protected] (Ne les envoyez pas sous forme de pièces jointes; mettez-les dans le corps des e-mails). Les lettres doivent inclure votre nom complet, votre adresse et votre numéro de téléphone. (Nous publierons uniquement votre nom et la commune où vous habitez). Les lettres doivent comporter moins de 300 mots. The Star se réserve le droit de modifier, condenser et rejeter les lettres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick