Lettre aux lecteurs: Pourquoi le stationnement dans la rue est-il toujours obligé de changer de côté tous les mois?

Contenu de l’article

Je vis dans un quartier où j’ai la chance d’avoir du stationnement hors voirie.

Il y a de nombreuses maisons dans mon quartier avec plusieurs voitures qui n’ont d’autre choix que de se garer sur la route.

Voici mon problème. Si le but initial de renverser la rue chaque mois était de permettre à la ville de faire fonctionner des balayeurs de rue pour entretenir les bordures, je pense que cette pratique devrait être arrêtée.

Je n’ai pas vu de balayeur de rue depuis six ans que j’ai vécu ici.

Si la raison est le déneigement, alors pourquoi cessons-nous de changer de camp pendant les mois d’hiver jusqu’au printemps?

Les résidents ne devraient pas avoir à s’inquiéter de se lever tôt au début de chaque mois pour déplacer leur voiture, de peur que les autorités de stationnement placent un ticket sur leur fenêtre.

La seule raison pour laquelle je vois de changer de côté de la rue est de constituer les coffres de la ville grâce à des voitures de billetterie qui ne commutent pas assez rapidement.

Si ma raison est erronée, veuillez fournir aux résidents une vraie raison pour laquelle ce changement de rue est toujours pratiqué.

Kerry Birch, Windsor

Partagez vos opinions

Envoyez des lettres à l’éditeur à [email protected] (Ne les envoyez pas sous forme de pièces jointes; mettez-les dans le corps des e-mails). Les lettres doivent inclure votre nom complet, votre adresse et votre numéro de téléphone. (Nous publierons uniquement votre nom et la commune où vous habitez). Les lettres doivent comporter moins de 300 mots. The Star se réserve le droit de modifier, condenser et rejeter les lettres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick