Lettre aux lecteurs : Quel prix Poutine paiera-t-il pour l’invasion de l’Ukraine ?

Contenu de l’article

Je me souviens, quand j’étais jeune, d’avoir vu des films d’actualités sur les atrocités de la Seconde Guerre mondiale comme le Blitz de Londres et Auschwitz commis par le régime nazi responsable d’une misère indicible et de la mort de millions de personnes.

Contenu de l’article

Le monde a dit « plus jamais ça » en formant les Nations Unies avec l’OTAN comme rempart contre l’agression soviétique.

Jamais je n’aurais pensé assister à des scènes similaires en Europe plus de 70 ans plus tard.

Vladimir Poutine a exposé différentes excuses pour envahir l’Ukraine – aucune qui, à mon avis, n’ait le moindre mérite.

La dévastation qui a été infligée à l’Ukraine – la destruction de villes et de villages – a poussé des millions d’Ukrainiens à chercher refuge dans les pays amis voisins et ailleurs.

Ceux qui ont décidé de rester ont été confrontés à une brutalité inimaginable de la part de soldats russes qui ont apparemment commis d’innombrables crimes de guerre. Ils ont torturé et abattu des personnes sans discernement, agressé des femmes et détruit des maisons, tout en laissant des fosses communes dans le sillage de leur retraite.

Contenu de l’article

Des ambulanciers paramédicaux ukrainiens ont tenté de secourir les blessés lors de tirs de missiles, tandis que des volontaires recherchent ceux qui sont piégés dans des villes déchirées par la guerre. Les pompiers ont courageusement tenté de maîtriser les incendies dans les hôpitaux, les écoles et les bâtiments municipaux.

Quel prix Vladimir Poutine paiera-t-il devant les juridictions pénales internationales ?

Lire aussi  Consentement et choix des cookies -

À moins que la Russie ne soit réellement vaincue, je crains que Poutine et ses généraux ne soient jamais jugés pour leurs crimes de guerre et leurs attaques brutales contre le peuple ukrainien.

Peter J. Middlemore père, Windsor

Partagez vos points de vue

Envoyez des lettres à l’éditeur à [email protected] (Ne les envoyez pas en pièces jointes ; mettez-les dans le corps des e-mails). Les lettres doivent inclure votre nom complet, votre adresse et votre numéro de téléphone. (Nous ne publierons que votre nom et la commune où vous habitez). Les lettres doivent être inférieures à 300 mots. Le Star se réserve le droit d’éditer, de condenser et de rejeter les lettres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick