Lettres : l’inaction de Moe ne sera pas oubliée

Est-il surprenant que la Saskatchewan ait maintenant la deuxième moyenne de cas quotidiens la plus élevée parmi les provinces? écrit Harm Maathuis.

Contenu de l’article

Le gouvernement du premier ministre Scott Moe était bien conscient des dangers de la variante Delta et a prédit que les cas augmenteraient après la levée de toutes les restrictions de santé le 11 juillet. Moe a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne rétablirait pas les mandats, citant la «liberté personnelle» et s’est publiquement opposé à les conseils de ses hauts responsables de la SHA.

Est-il surprenant que la Saskatchewan ait maintenant la deuxième moyenne de cas quotidiens la plus élevée parmi les provinces?

L’argument de la « liberté personnelle » me dit que le gouvernement favorise les personnes non vaccinées (minorité) en leur donnant les mêmes droits qu’aux personnes totalement vaccinées (majorité, y compris celles qui ne peuvent pas être vaccinées pour de bonnes raisons médicales).

La Colombie-Britannique et le Manitoba ont rétabli un mandat de masque obligatoire. Le Québec et l’Ontario ont introduit un code QR de preuve de vaccination, avec des règles strictes et claires. Le QR code qui sera introduit ici sera un gâchis car il sera basé sur le principe de « liberté personnelle ».

Non seulement Moe discrimine les personnes entièrement vaccinées, mais en ne mettant pas en œuvre des mandats stricts et généraux, il joue avec la vie des habitants de la Saskatchewan. C’est inacceptable et immoral. Son incompétence n’aura pas été oubliée aux prochaines élections.

Lire aussi  Le juge à la retraite du Wisconsin, John Roemer, tué dans un "acte ciblé" par Douglas Uhde, selon l'État

Harm Maathuis
Saskatoon

La misogynie est plus grande au Texas

Nous avons parcouru un long chemin bébé, mais le Texas vient de nous jeter sous le bus. Tout est plus grand au Texas, tout comme la misogynie : les femmes ont perdu le droit de faire ce qu’il y a de mieux pour leur propre corps.

Contenu de l’article

Je n’ai jamais pensé en un million d’années que cela était possible. Sérieusement? Serait-ce bien si nous votions une loi pour que tous les hommes subissent une vasectomie à leur majorité ? Ils dépendraient alors de la permission d’une femme pour obtenir un renversement afin de pouvoir féconder ladite femme. Adoptons une loi pour que tous les hommes aient le choix de porter des préservatifs ou d’être stérilisés. Mettons les droits reproductifs des hommes sur la table. La politique régissant uniquement le corps des femmes est ridicule.

Apparemment, ce n’était pas suffisant ; ils sont allés encore plus loin et offrent en fait des récompenses aux personnes qui se taisent à hauteur de 10 000 $. Excusez-moi, mais n’est-ce pas inconstitutionnel à un certain niveau ? C’est un peu ironique parce que même les criminels ont un code d’honneur, du moins c’est ce qu’ils disent.

Je ne suis pas Américaine et je ne vis pas au Texas, mais nous devons tous être conscients de l’implication du gouvernement dans les droits reproductifs des femmes. Dieu sait que nous, les femmes, avons dû nous battre pour tout, y compris l’égalité et le vote, que les hommes ont tenu pour acquis toute leur vie. Sommes-nous en train de régresser dans l’âge des ténèbres ? Est-ce un précédent dangereux pour la suite à venir ? Ruth Bader Ginsburg doit se retourner dans sa tombe aujourd’hui. Mea culpa.

Lire aussi  Elon Musk dit que l'accord Twitter est en attente

Cherylle Winacott
Saskatoon

PARTAGEZ VOS POINTS DE VUE

Le StarPhoenix accepte les lettres, qui sont limitées à 250 mots et doivent inclure le nom, l’adresse postale et le numéro de téléphone de l’auteur.

Les soumissions seront vérifiées et éditées avant publication.
Nous publions les noms et la communauté de tous les auteurs de lettres.
N’envoyez pas de pièces jointes aux e-mails.
Il est déconseillé d’écrire plus d’une lettre par mois et les lettres « ouvertes » ne sont pas acceptées.
Envoyer à : 204 Fifth Ave. N., Saskatoon, Sask., S7K 2P1

Télécopieur : 306-657-6437

Courriel : [email protected]

Les nouvelles semblent voler vers nous plus rapidement tout le temps. Des mises à jour de COVID-19 à la politique et au crime et tout le reste, il peut être difficile de suivre le rythme. Dans cet esprit, le Saskatoon StarPhoenix a créé un bulletin d’information Afternoon Headlines qui peut être livré quotidiennement dans votre boîte de réception pour vous aider à être au courant des nouvelles les plus importantes de la journée. Cliquez ici pour vous abonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick