L’Ontario prolongera son programme de congés de maladie payés jusqu’à la fin juillet 2022

L’Ontario prolongera son programme de congés de maladie payés jusqu’en juillet 2022 au moins, le ministre du Travail de la province réaffirmant son engagement à maintenir la législation en vigueur jusqu’à la fin de la pandémie.

Le programme, qui offre jusqu’à trois jours de maladie payés par employé, devait expirer fin décembre après une précédente prolongation.

Dans un communiqué de presse publié mardi après-midi, le gouvernement de Doug Ford a confirmé que le programme serait prolongé jusqu’au 31 juillet 2022. Les responsables ont déclaré que les jours de maladie aideront les travailleurs à prendre des congés pour recevoir leurs injections de rappel COVID-19 ou pour prendre le temps d’avoir des enfants. vacciné.

S’adressant à CTV News Toronto plus tôt dans la journée, le ministre du Travail de l’Ontario, Monte McNaughton, a déclaré qu’il restait déterminé à offrir trois jours de maladie payés tout au long de la pandémie.

« Je tiendrai parole et nous veillerons à ce que ces jours de maladie payés soient là tant que COVID est là », a-t-il déclaré. « C’est au premier plan pour moi. C’est une priorité. Je veillerai à ce que les travailleurs aient payé des jours de maladie tout au long de cette pandémie. Je tiendrai ma parole à ce sujet et nous aurons plus à dire bientôt. »

La législation exige que les employeurs fournissent aux employés jusqu’à 200 $ de salaire pour un maximum de trois jours manqués en raison de COVID-19. Les entreprises sont ensuite remboursées par la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail.

Lire aussi  La Britannique souligne son nouveau statut de superstar à New York

McNaughton dit que plus de 200 000 travailleurs ont utilisé le programme jusqu’à présent. Les employés peuvent utiliser les trois jours de maladie pour se faire vacciner contre la COVID-19, passer un test COVID-19, s’isoler ou prendre soin d’un membre de leur famille. McNaughton a également déclaré que les gens peuvent les utiliser comme journées de santé mentale.

Cependant, on ne sait pas si le programme restera en place après que la pandémie sera déclarée endémique. Lorsqu’on lui a demandé si le gouvernement Ford rendrait le programme de congés de maladie permanent, McNaughton n’a pas fourni de réponse claire, affirmant seulement que son engagement était lié à la pandémie.

« Encore une fois, mon engagement envers les travailleurs est que ces jours de maladie payés seront là pendant cette pandémie », a-t-il déclaré tout en laissant entendre qu’il y aura « plus à venir sur les jours de maladie payés » ainsi que d’autres protections sur le lieu de travail.

Le gouvernement Ford a supprimé un programme provincial de congés de maladie payés des libéraux en 2018, peu de temps après leur élection. À l’époque, le premier ministre avait déclaré qu’il appartenait à l’employeur d’accorder plus de congés aux travailleurs s’ils en avaient besoin.

Avec des fichiers du chef du bureau de Queen’s Park à Toronto, Colin D’Mello

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick