L’ouragan Larry s’est dirigé vers l’est de Terre-Neuve où les rafales pourraient atteindre 140 km/h

ST. JOHN’S, NL — Alors que l’ouragan Larry se dirige vers l’est de Terre-Neuve, les résidents de la péninsule d’Avalon sont avertis de se préparer à des vents de force ouragan soufflant à 140 kilomètres à l’heure vendredi soir.

Des avertissements d’ouragan sont en vigueur pour toute la péninsule, y compris St. John’s.

Le Centre canadien de prévision des ouragans à Halifax a déclaré que les vents puissants devraient renverser des arbres, faire tomber des lignes électriques et endommager des biens. Les résidents sont invités à sécuriser les objets en vrac et à se préparer aux pannes de courant et aux inondations locales causées par les fortes pluies.

Le centre indique que la tempête devrait toucher terre quelque part le long de la côte de la baie Placentia, la grande étendue d’eau qui sépare le sud d’Avalon du reste de l’île.

À 9 h, heure de l’Atlantique, Larry se trouvait à environ 1 000 kilomètres au sud-ouest de l’île, se déplaçant vers le nord à 50 kilomètres par heure.

Pendant ce temps, des avertissements de tempête tropicale ont été émis pour le reste de la moitié est de la province, où des rafales jusqu’à 110 km/h sont attendues sur les zones exposées.

De plus, des avertissements d’ondes de tempête sont en vigueur pour le sud d’Avalon et les péninsules de Burin et de Connaigre, où la hauteur maximale des vagues pourrait atteindre 14 mètres près du rivage.

Larry devrait entrer sur le territoire extracôtier canadien en tant qu’ouragan de catégorie 1 avec des vents soutenus pouvant atteindre 140 km/h, mais ces vents devraient diminuer à mesure que la tempête se déplace sur des eaux plus froides près de la côte sud de Terre-Neuve.

Lire aussi  Six personnes se sont injectées une solution saline au lieu du vaccin COVID-19 dans une clinique de l'Ontario en juin

Les derniers modèles de prévision indiquent que l’ouragan se transformera en une tempête post-tropicale, mais il pourrait conserver une grande partie de sa force car il déverse jusqu’à 50 millimètres de pluie sur l’est de Terre-Neuve.

« Les principaux impacts concerneront les côtes sud de Terre-Neuve, en particulier à proximité et à l’est des péninsules de Connaigre et d’Avalon », a déclaré le centre dans un communiqué.

Des inondations côtières sont possibles dans la ville de Placentia, qui se trouve du côté est de la baie tentaculaire, a averti le centre.

Larry devrait avoir peu d’impact sur les Maritimes, où de fortes pluies ont été signalées pendant la nuit dans certaines régions. De grosses houles océaniques devraient se propager le long de la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse, car la trajectoire de la tempête restera loin au large.

« Ces vagues seront particulièrement importantes plus tard dans la journée, présentant un danger pour les personnes proches du rivage », a déclaré le centre. « Alors que la tempête s’approche de l’est de Terre-Neuve ce soir, des vagues déferlantes dangereuses devraient se former le long du sud de la péninsule d’Avalon. »

Au large, les Grands Bancs connaîtront la plus forte croissance des vagues, certains modèles suggérant des vagues de 15 mètres.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 10 septembre 2021.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick