Nouvelles d’aujourd’hui sur les coronavirus: le Québec devient la dernière province à lever l’ordonnance de masquage sanitaire

Les dernières nouvelles sur les coronavirus du Canada et du monde entier samedi. Ce fichier sera mis à jour tout au long de la journée. Liens Web vers des histoires plus longues si disponibles.

8h05 Le Québec a été la première province au Canada à imposer un mandat de masque après la pandémie de COVID-19, et samedi, il est devenu la dernière province à autoriser les résidents à se rendre sans masque dans la plupart des lieux publics intérieurs.

En vigueur depuis juillet 2020, la règle de masquage a expiré à 00h01, permettant aux clients des magasins, bars, restaurants, gymnases et centres commerciaux, ainsi qu’aux élèves des écoles primaires et secondaires, de porter un masque uniquement s’ils le souhaitent.

Le port du masque demeure toutefois obligatoire dans les transports en commun et dans les établissements de santé. Les personnes qui contractent le COVID-19 devront porter un masque en public pendant leur convalescence, et les entreprises peuvent établir leurs propres règles sur le lieu de travail.

Lire la suite de La Presse Canadienne.

7h30. L’Afrique du Sud connaît une vague de nouveaux cas de COVID-19 provoqués par deux sous-variantes d’Omicron, selon des experts de la santé.

Pendant environ trois semaines, le pays a connu une augmentation du nombre de nouveaux cas et des hospitalisations un peu plus élevées, mais pas d’augmentation des cas graves et des décès, a déclaré le professeur Marta Nunes, chercheuse chez Vaccine and Infectious Diseases Analytics à l’hôpital Chris Hani Baragwanath de Soweto.

« Nous sommes encore très tôt dans cette période d’augmentation, donc je ne veux pas vraiment appeler cela une vague », a déclaré Nunes. « Nous constatons une légère, une petite augmentation des hospitalisations et vraiment très peu de décès. »

Lire aussi  Champignon incurable et résistant aux médicaments trouvé au Texas et DC

Les nouveaux cas en Afrique du Sud sont passés d’une moyenne de 300 par jour début avril à environ 8 000 par jour cette semaine. Nunes dit que le nombre réel de nouveaux cas est probablement beaucoup plus élevé car les symptômes sont légers et beaucoup de ceux qui tombent malades ne sont pas testés.

Lire la suite de l’Associated Press.

7h15 La Corée du Nord a signalé samedi 21 nouveaux décès et 174 440 personnes supplémentaires présentant des symptômes de fièvre alors que le pays s’efforce de ralentir la propagation du COVID-19 dans sa population non vaccinée.

Les nouveaux décès et cas, qui datent de vendredi, ont porté le nombre total à 27 décès et 524 440 maladies dans un contexte de propagation rapide de la fièvre depuis fin avril. La Corée du Nord a déclaré que 243 630 personnes s’étaient rétablies et 280 810 restaient en quarantaine. Les médias d’État n’ont pas précisé combien de cas de fièvre et de décès ont été confirmés comme des infections au COVID-19.

Le pays a imposé jeudi ce qu’il a décrit comme des mesures préventives maximales après avoir confirmé ses premiers cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Il avait auparavant tenu pendant plus de deux ans une affirmation largement mise en doute d’un dossier parfait empêchant le virus qui s’est propagé à presque tous les endroits du monde.

Lire la suite de l’Associated Press.

6 h La Chine s’est retirée samedi en tant qu’hôte de la Coupe d’Asie de football 2023 lors de la dernière annulation des fonctions d’accueil sportif du pays pendant la pandémie de COVID-19.

Lire aussi  Coronavirus live news: Delhi annonce un assouplissement partiel du verrouillage; L'Inde compte 120 000 nouveaux cas | Nouvelles du monde

La Confédération asiatique de football a félicité les responsables chinois du football pour avoir pris « cette décision très difficile mais nécessaire dans l’intérêt collectif de la Coupe d’Asie de l’AFC ».

Le tournoi de 24 nations devait se dérouler dans 10 villes dans des stades pour la plupart nouvellement construits en juin et juillet de l’année prochaine.

Le retrait de la Chine pourrait permettre au Qatar ou à l’Arabie saoudite de devenir hôtes alors que les deux soumissionnent dans un concours pour accueillir l’édition 2027. L’Inde et l’Iran sont également candidats à l’édition 2027 avec une décision attendue au début de l’année prochaine.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises à la Code de conduite. Le Star ne partage pas ces opinions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick