Tout un casse-tête des parents à cause du pont

Des parents de Vaudreuil-Soulanges sont consternés que leurs enfants ne puissent aller à l’école au retour du long congé en raison des travaux d’urgence sur le pont de l’Île-aux-Tourtes.

« Les enfants écopent tellement, s’inquiète au bout du fil Marie-Eve Pineault, maman de deux garçons. Ils ont une année de perdue l’an passé, ils en ont pratiquement une autre de perdue cette année. Ça commence à en faire beaucoup. »


La réfection du pont de l’Île-aux-Tourtes, dans l’ouest de Montréal, force la fermeture de l’école des enfants de Marie-Eve Pineault, Alexis (à gauche) et Raphaël.

Photo courtoisie, Marie-Eve Pineault

La réfection du pont de l’Île-aux-Tourtes, dans l’ouest de Montréal, force la fermeture de l’école des enfants de Marie-Eve Pineault, Alexis (à gauche) et Raphaël.

C’est que le Centre de services scolaire des Trois-Lacs a pris la décision de fermer les portes de ses écoles pour aujourd’hui en raison de la fermeture d’urgence du pont de l’Île-aux-Tourtes.

Trouver des solutions

Sa direction est en quête de solutions parce que « la configuration géographique de [son] territoire fait en sorte que le transport du domicile des employés et des élèves vers les écoles est directement affecté ».

Depuis que la circulation sur le lien névralgique qui relie Vaudreuil-Dorion, en Montérégie, à Senneville, dans l’ouest de Montréal, a été interrompue jeudi dernier, les automobilistes ont créé des bouchons monstres sur les autoroutes et rues avoisinantes.

Aucun cours à distance ne sera non plus donné aujourd’hui puisque les professeurs devront plancher sur une nouvelle planification adaptée au virtuel.

« Tu n’enseignes pas de la même manière quand t’enseignes à distance ou en présentiel », souligne Véronique Lefebvre, présidente du Syndicat de l’enseignement de la région de Vaudreuil.

Lire aussi  Lee Greenwood discute du Memorial Day et de "se souvenir de ceux qui ont servi"

Le personnel fera aussi l’exercice d’affronter le trafic en se rendant dans les établissements afin d’évaluer qui devrait rester en télétravail.

« Je ne suis même pas sûre qu’il va y avoir un retour à l’école d’ici la fin de l’année », lance Mme Lefebvre.

Difficile donc de dire si le calendrier scolaire reprendra prochainement son cours.

… et une grève

Sur les réseaux sociaux, des parents ont également rappelé que des journées de grève viendront bouleverser les semaines à venir.

Les municipalités touchées par la fermeture du pont ont entre autres abordé la question du transport scolaire lors des discussions avec le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Or, il est trop tôt pour savoir si des solutions sont privilégiées pour le moment.

Lundi, les autorités demeuraient incapables de présenter un échéancier pour une reprise complète de la circulation sur l’infrastructure.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick