Un homme de Pennsylvanie arrêté pour avoir placé des autocollants « I Did That » de Biden sur des pompes à essence

Un homme a été arrêté en Pennsylvanie pour avoir prétendument placé les autocollants viraux “J’ai fait ça” de Joe Biden sur des pompes à essence.

Thomas Richard Glazewski de Lancaster a été confronté à la police à la suite d’un appel de troubles en cours impliquant un «homme en colère» à une pompe à essence à Turkey Hill.

Comme le rapporte le Temps d’époque, Glazewski a été accusé d’avoir résisté à son arrestation. Il a également été accusé d’infractions sommaires de conduite désordonnée, de harcèlement et de méfait criminel.

Selon des témoins, Glazewski a placé les autocollants Biden sur les pompes à essence. Si vous n’êtes pas familier, les autocollants – montrant Joe Biden pointant du doigt – sont devenus viraux dans les stations-service en référence au prix élevé de l’essence.

La police a déclaré qu’un employé de la station-service de Turkey Hill s’était approché de l’homme pour l’informer que l’apposition de tels autocollants sur les pompes à essence était contraire à la loi. La confrontation a conduit Glazewski à crier après l’employé.

“L’officier a tenté de désamorcer verbalement la situation en vain”, indiquent les documents d’accusation. « L’homme en colère a ensuite couru vers un employé du magasin d’une manière agressive. L’officier a pu intervenir et maîtriser l’homme.

Le document ajoute que pendant que Glazewski était forcé de monter à l’arrière d’un véhicule de police, il a également subi des “blessures auto-infligées” qui ont obligé les EMS à le transporter dans un hôpital local pour y être soigné.

Lire aussi  Le corps de la mère incendié dans le meurtre de Cape Cod, son fils arrêté

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick