Zelenskyy supplie l’Occident d’interdire totalement les voyageurs russes – POLITICO

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé lundi l’Occident à interdire tous les voyageurs russes, dans le but de pousser les dirigeants alliés à exercer davantage de pression sur le président russe Vladimir Poutine.

Dans une interview au Washington Post, Zelenskyy a fait valoir que les sanctions actuelles contre la Russie sont “faibles” par rapport au message qui serait envoyé par une interdiction de voyager et un embargo total sur l’énergie russe.

“Les sanctions les plus importantes sont de fermer les frontières – parce que les Russes prennent la terre de quelqu’un d’autre”, a-t-il dit, ajoutant que les Russes devraient “vivre dans leur propre monde jusqu’à ce qu’ils changent de philosophie”.

Le dirigeant ukrainien s’exprimait alors que l’invasion brutale à grande échelle de l’Ukraine par la Russie approche de son point de six mois, ayant tué des milliers de personnes et semé la dévastation dans l’est et le sud du pays – où la Russie menace de tenir des votes d’annexion qui pourraient resserrer l’emprise de Moscou sur les régions de Kherson et de Zaporizhzhia.

Zelenskyy était clair sur le fait que tous les Russes devraient assumer une partie du blâme pour la guerre meurtrière de Poutine. “Ils diront : ‘Ceci [war] n’a rien à voir avec nous. Toute la population ne peut pas être tenue pour responsable, n’est-ce pas ? Ça peut. La population a choisi ce gouvernement et ils ne le combattent pas, ne se disputent pas avec lui, ne lui crient pas dessus », a-t-il dit.

Bien que l’UE n’interdise pas actuellement les voyageurs russes, la Première ministre finlandaise Sanna Marin a déclaré lundi qu’elle devrait envisager de le faire.

Lire aussi  Un journaliste français tué en Ukraine alors qu'il couvrait une opération humanitaire

« Il n’est pas juste qu’en même temps que la Russie mène une guerre d’agression agressive et brutale en Europe, les Russes puissent mener une vie normale, voyager en Europe, être des touristes. Ce n’est pas bien », a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision publique nationale finlandaise Yle.

« Je pense que lors des prochaines réunions du Conseil européen, cette question sera encore plus présente. Ma position personnelle est que le tourisme devrait être restreint », a ajouté Marin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick