Blue Shield of California licencie des centaines

Blue Shield of California se prépare à supprimer des centaines d’emplois alors qu’il continue de contester son exclusion de la participation au plus grand programme Medicaid du pays.

L’assureur à but non lucratif licenciera 373 employés sur plusieurs sites d’ici le 25 janvier, selon un avis que Blue Shield a déposé auprès du California Employment Development Department le mois dernier. La majorité se produira dans les bureaux de Blue Shield dans la région de Sacramento, bien que la société supprime également 62 employés de son siège social d’Oakland. Les licenciements représentent une petite partie de l’effectif total de Blue Shield de 7 800 personnes.

L’entreprise n’a pas précisé aux régulateurs pourquoi elle réduisait ses effectifs et n’a pas immédiatement répondu à une demande d’entretien.

Les licenciements interviennent alors que Blue Shield se prépare à être retiré de Medi-Cal en 2024. Le California Department of Health Care Services a mis en place son tout premier processus d’appel d’offres Medicaid concurrentiel pour les assureurs cette année et, en août, a annoncé qu’il n’avait pas sélectionné Blue Shield .

Blue Shield a poursuivi l’État pour ses modifications du programme Medi-Cal en octobre.

L’assureur a également fait appel de la décision de l’État d’attribuer des contrats Medicaid à d’autres sociétés dans 13 comtés, y compris de vastes zones telles que le comté de San Diego et le comté de Kern, selon les données publiées par l’État en septembre. Alors que des entreprises telles que Centene et la filiale de CVS Health, Aetna, ont également déposé des appels contre les prix Medi-Cal de l’État, Blue Shield a soumis le plus d’appels. L’assureur compte 4,7 millions de membres au total et ne divulgue pas quelle partie de ses membres provient de Medi-Cal.

Lire aussi  Fin de la grève des infirmières dans deux hôpitaux de New York

Le bénéfice net de Blue Shield a chuté de 65,1% à 237 millions de dollars l’an dernier en raison de l’augmentation des coûts des avantages sociaux et des dépenses administratives, selon son dernier rapport annuel. La société a enregistré une baisse de 5% de ses revenus d’exploitation de 22,9 milliards de dollars en 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick