COVID-19: l’Ontario signale 1039 nouvelles infections

Les admissions à l’hôpital continuent de grimper, avec 42 nouveaux patients portant le total à 1025.

Contenu de l’article

Le médecin hygiéniste de l’Ontario dit qu’il veut voir les étudiants de retour en classe avant que la province n’entre dans la première étape de son processus de réouverture la semaine du 14 juin.

Le Dr David Williams a déclaré qu’une décision de réouverture viendrait «bientôt».

«Idéalement, j’aimerais voir les écoles rouvrir avant d’atteindre la première étape de notre stratégie de sortie», a déclaré Williams lors d’une conférence de presse mardi après-midi. «Nous sommes convaincus que nous pouvons contribuer à faire en sorte que les écoles soient sûres pour tout le monde.»

Williams a déclaré que de nombreux parents, même de jeunes enfants d’âge de la maternelle et de la maternelle, ont été vaccinés et que la province a maintenant commencé à vacciner des enfants dès l’âge de 12 ans.

«Il faut que tout le monde se réunisse pour dire:« Oui, nous sommes prêts à avancer », y compris les parents, le personnel et les enseignants ainsi que les conseils scolaires, le ministère et le ministère de la Santé», a déclaré Williams. «Nous nous réunissons tous sur celui-là, alors nous espérons avoir une décision bientôt.»

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

L’Ontario a également signalé son premier décès associé à un trouble rare de la coagulation sanguine lié au vaccin Oxford-AstraZeneca. L’homme avait la quarantaine et a reçu son vaccin fin avril. Il est décédé quelques semaines plus tard d’une thrombopénie thrombotique immunitaire induite par le vaccin, a confirmé mardi le médecin hygiéniste adjoint de l’Ontario, la Dre Barbara Yaffe.

Près d’un million de personnes âgées de 40 ans et plus en Ontario ont reçu le vaccin AstraZeneca. La province a suspendu l’utilisation du vaccin dans les premières doses le 11 mai, mais l’a approuvé pour les deuxièmes doses pour ceux qui l’ont déjà reçu. Il y a eu jusqu’à présent 13 cas de VIIT dans la province, a déclaré Yaffe.

«Les risques associés à ce vaccin sont rares, mais ils sont réels», a déclaré Yaffe.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Mais elle a également déclaré que ceux qui avaient reçu une première dose d’AstraZeneca avaient fait le bon choix. Les experts soutiennent que le syndrome de coagulation sanguine associé à l’injection d’AstraZeneca est extrêmement rare et traitable dans la plupart des cas.

«Je veux profiter de cette occasion pour réitérer que ceux qui ont reçu le vaccin AstraZeneca devraient se sentir très confiants dans leur décision», a-t-elle déclaré.

Lire aussi  Date de sortie de la saison 2 de Sweet Tooth, spoilers de l'intrigue et actualités sur le casting

L’Ontario a signalé 1 039 nouvelles infections au COVID-19 mardi, le nombre quotidien le plus bas de nouveaux cas que la province ait connu en près de 12 semaines.

La province a également signalé 1 446 nouveaux cas le lundi du week-end férié.

Le plus grand nombre de cas de mardi était à Toronto, avec 325, Peel avec 231 et York avec 77 nouveaux cas. 33 autres personnes sont décédées de la maladie dans la province.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Le total sur deux jours porte le nombre total de cas de COVID-19 en Ontario à 524 950 et le nombre total de décès à 8 655.

Les admissions à l’hôpital continuent de grimper, avec 42 nouveaux patients portant le total à 1025. Il y a 692 patients en soins intensifs, avec 498 personnes sous ventilateurs.

Le nombre de cas de mardi était le plus bas depuis que la province a enregistré 990 cas le 6 mars.

Selon la ministre de la Santé, Christine Elliott, 16 900 tests COVID ont été effectués lundi et 20 200 dimanche.

Santé publique Ottawa a signalé mardi 48 nouveaux cas de COVID-19 et deux décès. Il y a maintenant 855 cas de COVID actifs dans la ville. La maladie a fait 558 morts à Ottawa.

Cinquante et un patients sont dans les hôpitaux d’Ottawa, dont 12 en soins intensifs.

Santé publique Ottawa a signalé 43 nouveaux cas dimanche après-midi.

Lundi à 20 h, l’Ontario avait administré plus de 8,2 millions de doses de vaccin.

Dimanche, l’Ontario a étendu l’admissibilité aux personnes âgées de 12 ans et plus et à recevoir le vaccin Pfizer-BioNtech. La Ville d’Ottawa a tweeté mardi matin que les rendez-vous étaient toujours disponibles et pouvaient être réservés par téléphone ou sur le site Web de la province.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Un groupe d’experts en santé mentale met en garde contre la pandémie et la fermeture des écoles a placé l’Ontario «à l’aube d’une catastrophe générationnelle».

Dans une lettre ouverte au gouvernement, le groupe, dirigé par Tracy Vaillancourt, professeure à l’Université d’Ottawa, dit que les fermetures d’écoles ont eu des effets bien au-delà de la salle de classe, affectant la santé mentale des enfants, la sécurité alimentaire et la thérapie pour les handicapés. De plus, les écoles assurent également la détection des mauvais traitements et des mauvais traitements et sont souvent le premier point de contact pour les services de santé mentale pour les jeunes.

«Les fermetures d’écoles prolongées en Ontario ont déconnecté les enfants et les jeunes de ces ressources essentielles pendant bien trop longtemps, à un coût élevé pour les personnes les plus prometteuses, mais vulnérables de la société», indique la lettre adressée au premier ministre Doug Ford, Santé La ministre Christine Elliott et le ministre de l’Éducation Stephen Lecce.

Lire aussi  Shanghai tentera de faciliter le verrouillage du virus pendant 7 semaines en quelques jours

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

«Nous demandons au gouvernement de l’Ontario de rouvrir toutes les écoles en toute sécurité et sans délai, et de travailler à faire en sorte que les écoles restent ouvertes dans un avenir prévisible.

La lettre est signée par 15 universitaires, dont Vaillaincourt, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la santé mentale en milieu scolaire et la prévention de la violence à l’Université d’Ottawa.

Le Québec a signalé 346 cas et six décès mardi alors que le premier ministre François Legault a déclaré que le plan de réouverture de la province se déroulerait comme prévu.

Vendredi, le couvre-feu du Québec sera levé, les terrasses et patios de cafés ouvriront et les rassemblements extérieurs de huit personnes maximum seront autorisés.

Gatineau et l’Outaouais déménageront dans la zone orange le lundi 31 mai, ce qui signifie que les salles de restaurant et les gymnases pourront rouvrir. Cependant, Montréal et Laval resteront dans la zone rouge jusqu’au 7 juin au moins.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Pendant ce temps, les Québécois pourront bientôt modifier leurs rendez-vous en ligne pour leur deuxième dose de COVID-19 à une date antérieure, car le déploiement de la vaccination dans la province a dépassé les attentes du gouvernement.

Le Québec est sur le point de vacciner au moins 80% de la population adulte avec une dose d’ici le 24 juin, ce qui signifierait dépasser l’objectif initial de plus de 5%. Et avec près de 48 000 doses Pfizer-BioNTech attendues en début de semaine, le gouvernement provincial a décidé de modifier le portail en ligne Clic Santé afin de permettre aux Québécois d’avancer les rendez-vous pour une deuxième dose.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a déclaré que le changement se produirait selon le groupe d’âge, les Québécois plus âgés étant les premiers à recevoir leur deuxième vaccin.

Publicité

Cette annonce n’est pas encore chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Alors que le vaccin Pfizer-BioNTech est le seul vaccin approuvé au Canada pour une utilisation chez les enfants, Moderna dit qu’il demandera au Canada d’autoriser son vaccin pour les enfants entre 12 et 17 ans après qu’une étude de son vaccin à ARNm chez les adolescents montre qu’il est à la fois sûr et efficace.

Lire aussi  Vaincre la prédisposition génétique au cancer de la prostate

Le fabricant de vaccins basé au Massachusetts a déclaré qu’il soumettrait les résultats de l’étude aux régulateurs internationaux au début du mois de juin.

La société affirme que l’étude de 3700 enfants de ce groupe d’âge n’a révélé aucun cas de COVID-19 parmi les enfants qui ont reçu deux doses du vaccin. Les jeunes ont reçu les mêmes doses que les adultes, à quatre semaines d’intervalle.

La société affirme qu’il n’y avait pas de problèmes de sécurité graves et que les effets secondaires reflétaient ceux observés chez les adultes, les maux de tête, la fatigue, la douleur et les frissons étant les problèmes les plus fréquemment rapportés après la deuxième dose.

Plus de deux douzaines de pays, dont le Canada, ont allumé le vaccin pour une utilisation chez les adultes, mais jusqu’à présent, Pfizer-BioNTech est le seul vaccin disponible au Canada pour les jeunes.

À l’échelle nationale, le Canada avait enregistré 1 361 564 cas de COVID-19 lundi et 25 625 décès.

– Avec des fichiers de The Montreal Gazette et de la Presse canadienne

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et à encourager tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour la modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez les commentaires. Consultez notre règlement de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la manière d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick