Élection en Ontario : Double — « Je me battrai pour réduire le coût élevé de la vie »

Le Citizen a invité les candidats locaux aux élections du 2 juin à dire aux électeurs ce qu’ils espèrent faire pour leur circonscription s’ils sont élus. Aujourd’hui : Brian Double, candidat du NPD de Nepean.

Contenu de l’article

Le Citizen a invité les candidats locaux aux élections du 2 juin en Ontario à dire aux électeurs ce qu’ils espèrent faire spécifiquement pour leur circonscription s’ils sont élus. Plusieurs ont répondu avant notre date limite, et nous sommes heureux de partager les arguments de ceux qui l’ont fait. Aujourd’hui, le candidat du NPD de Nepean Brian Double:

Contenu de l’article

Je m’appelle Brian Double et je suis votre candidat du NPD dans Nepean.

J’ai vécu à Nepean presque toute ma vie. Élevé à Tanglewood, je vis maintenant à Barrhaven. Je suis marié avec trois enfants adultes. Je suis fonctionnaire fédéral depuis plus de 20 ans et c’est ma première incursion en politique.

J’ai trois priorités : l’abordabilité, l’abordabilité et, vous l’aurez deviné, l’abordabilité. Je me battrai pour réduire le coût élevé de la vie en veillant à ce que le gouvernement de l’Ontario investisse dans les garderies, les soins dentaires et le logement. Afin de développer ce que cela signifie, je voudrais vous présenter ma fille, Morrigan.

Morigan a 22 ans. Elle travaille comme nounou et a suivi une formation d’éducatrice de la petite enfance. Je suis extrêmement fier d’elle; elle est très talentueuse dans ce qu’elle fait et a une passion pour la garde d’enfants. Nous sommes heureux qu’elle vive toujours avec nous.

Lire aussi  Les échantillons gratuits sont de retour, mais avec la sécurité à l'esprit

Contenu de l’article

Les familles ontariennes paient actuellement les frais de garde d’enfants les plus élevés au pays. Je suis enthousiasmé par les économies massives pour les parents grâce au plan de garde d’enfants à 10 $ par jour. Mais pour mettre en œuvre ce plan, les éducatrices et éducateurs de la petite enfance ont besoin de soutien. L’une des raisons pour lesquelles Morrigan a choisi d’être nounou plutôt que de travailler dans une garderie, c’est qu’elle n’est tout simplement pas payée à sa juste valeur. Je m’engage à soutenir la mise en place des services de garde à 10 $ en offrant aux professionnels de la petite enfance un meilleur salaire, de meilleures conditions de travail et plus de respect.

Les familles paient de leur poche les soins de santé, comme les visites chez le dentiste ou chez un conseiller. Morrigan, comme 50 % des habitants de cette province, a peu ou pas d’assurance dentaire. Si elle avait besoin d’un soutien en santé mentale, une grande partie de ces coûts proviendrait de son portefeuille. Et c’est si elle pouvait même trouver un thérapeute ! Le NPD se bat pour rendre la vie plus abordable en veillant à ce que les soins de santé financés par l’État comprennent à la fois les soins dentaires et les services de santé mentale.

Ma fille, comme beaucoup de jeunes, aimerait acheter sa première maison mais avec les prix actuels, c’est tout simplement inatteignable. Je ferai pression pour des politiques qui aident les acheteurs d’une première maison avec le soutien dont ils ont besoin pour acheter leur première maison. Le plan Home in Ontario du NPD offrira aux acheteurs d’une première maison un prêt sur valeur nette pouvant atteindre 10 % de la valeur de la maison.

Lire aussi  Prince William: "C'est juste un flou de visages" Royal sur la baisse de la vue - 6 problèmes courants

Grâce à des actions en matière de garde d’enfants, de soins de santé et de logement, je travaillerai à rendre la vie plus abordable pour les résidents de Nepean.

Related News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick