La Corée du Nord interdit les jeans skinny comme symbole du «style de vie capitaliste» | Mode

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a interdit les jeans skinny, les rougets et certains piercings corporels comme symboles d’un «style de vie capitaliste».

Il fait suite à un avertissement d’un journal d’État selon lequel il faut faire plus pour empêcher la «culture capitaliste» de s’emparer du pays, a déclaré l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Miley Cyrus montre son mulet. Photographie: Amy Sussman / Getty Images

Rodong Sinmum, le journal officiel du gouvernement nord-coréen, a publié un article exprimant sa préoccupation au sujet des jeunes Nord-Coréens adoptant de plus en plus les tendances de la mode occidentale. «Nous devons nous méfier du moindre signe du style de vie capitaliste et lutter pour nous en débarrasser», dit l’article. Les nouvelles règles de la mode font partie de la répression du régime contre le «comportement antisocialiste».

Le régime communiste aurait interdit toutes les coupes de cheveux «non socialistes» sauf 15 et a plutôt émis un ordre sur les coiffures «appropriées», a indiqué le journal.

Outre les mulets, les cheveux hérissés et teints ne sont plus autorisés selon des documents publiés par la Socialist Patriotic Youth League et vus par Rodong Sinmum. Les membres de l’organisation de jeunesse dirigée par l’État agissent souvent comme la «police de la mode» du pays et leurs tâches consistent à empêcher les gens de porter des vêtements qui semblent trop «étrangers».

Les jeans skinny, les piercings au nez et aux lèvres ainsi que les t-shirts de marque sont également interdits, selon Metro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick