La Police provinciale de l’Ontario retire l’accusation de méfait pour les dommages causés au passage pour piétons Kemptville Pride

Des “preuves contradictoires” ont soutenu la décision, a déclaré vendredi l’OPP.

Contenu de l’article

La Police provinciale de l’Ontario a déclaré que des « preuves contradictoires » l’avaient incitée à retirer une accusation de méfait déposée plus tôt cette semaine en lien avec les dommages causés à un passage pour piétons Pride à Kemptville.

Peu après 21 h 30 mardi, le détachement du comté de Grenville de la Police provinciale de l’Ontario a reçu un rapport faisant état d’un méfait au coin du croissant Reuben et de la rue Prescott à Kemptville, l’emplacement d’un passage pour piétons Pride nouvellement peint.

Un témoin a rapporté avoir observé une conductrice conduisant une camionnette et faisant intentionnellement patiner ses pneus alors qu’elle traversait le passage pour piétons.

La police a identifié un conducteur et inculpé une femme de 36 ans de North Grenville à ce moment-là.

« À la suite du premier communiqué de presse, la Police provinciale de l’Ontario du comté de Grenville a reçu des preuves contradictoires à l’appui du retrait de l’accusation », a ajouté la police vendredi.

La Police provinciale de l’Ontario du comté de Grenville poursuivait son enquête sur l’incident et a demandé à toute personne disposant d’informations supplémentaires ou d’une vidéo de surveillance de la région de l’informer au 1-888-310-1122.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick