Le taux de positivité du COVID-19 en Inde dépasse à nouveau 1% après deux mois

Le taux de positivité des cas de Covid en Inde a de nouveau dépassé 1% après plus de deux mois alors que le pays a connu une augmentation en une seule journée de 3 157 infections et 26 décès, selon les données du ministère de la Santé de l’Union mises à jour lundi.

L’augmentation signalée lundi a poussé le décompte global du COVID-19 dans le pays à 4,30,82,345 cas et 5,23,869 décès, selon les données.

Le nombre de cas actifs a augmenté de 408 en 24 heures pour atteindre 19 500, selon les données mises à jour à 8h00.

À 1,07 %, la positivité quotidienne a de nouveau dépassé 1 % après un peu plus de deux mois, a indiqué le ministère. Il était à 1,11 % le 27 février.

Le taux de positivité hebdomadaire était de 0,70%, selon le ministère de la Santé.

Le taux de positivité fait référence au pourcentage de tous les tests de coronavirus effectués qui renvoient un résultat positif. Un taux positif plus élevé signifie un taux de transmission plus élevé pour le virus.

Le nombre de morts est maintenant passé à 5 23 869, les 26 derniers décès étant signalés, dont 21 du seul Kerala.

Les cas actifs constituent 0,05% du total des infections. Le taux de récupération du COVID-19 dans le pays a été enregistré à 98,74 %, a indiqué le ministère de la Santé.

Le nombre de personnes qui se sont rétablies de la maladie est passé à 4,25,38,976, tandis que le taux de létalité a été enregistré à 1,22%.

Les doses cumulées administrées dans le pays jusqu’à présent dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 ont dépassé 189,23 crores.

Lire aussi  Zipcar m'a envoyé une facture de 305 £ pour un parking dans l'une de ses baies | Affaires de consommation

Le décompte du COVID-19 en Inde avait franchi la barre des 20 lakh le 7 août 2020, 30 lakh le 23 août, 40 lakh le 5 septembre et 50 lakh le 16 septembre.

Il a dépassé la barre du crore le 19 décembre.

L’Inde a franchi le sombre cap des deux crores le 4 mai et des trois crores le 23 juin.

Les 26 nouveaux décès incluent 21 du Kerala, deux d’Odisha et un du Karnataka, de l’Uttar Pradesh et du Bengale occidental.

Un total de 5 23 869 décès ont été signalés à ce jour dans le pays, dont 1 47 843 du Maharashtra, 69 068 du Kerala, 40 102 du Karnataka, 38 025 du Tamil Nadu, 26 175 de Delhi, 23 508 de l’Uttar Pradesh et 21 202 du Bengale occidental.

Le ministère de la Santé a souligné que plus de 70% des décès sont dus à des comorbidités.

« Nos chiffres sont en cours de rapprochement avec (ceux du) Conseil indien de la recherche médicale », a déclaré le ministère sur son site Internet, ajoutant que la répartition des chiffres par État est soumise à une vérification et à un rapprochement supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick