Le TLR souffre de “problèmes techniques” samedi, moins d’un jour après le retour au service complet

Contenu de l’article

OC Transpo a annoncé des problèmes techniques avec le O Train samedi matin, moins d’un jour après le retour du service après quatre jours de réparation suite à des dommages subis lors d’un orage dimanche dernier.

Publicité 2

Contenu de l’article

Peu après 10 h samedi, OC Transpo a émis un court message disant que tous les services entre les stations St-Laurent et Cyrville utiliseraient les quais en direction est.

Le tweet ne citait que « des problèmes techniques. Les usagers devaient changer de train à St-Laurent.

Publicité 3

Contenu de l’article

OC Transpo a signalé que le service régulier avait été rétabli vers 12 h 45, mais n’a pas fourni d’autres explications.

Sur Twitter, des usagers ont rapporté avoir vu un train arrêté sur la voie en direction est à St-Laurent.

Publicité 4

Contenu de l’article

Le motard a également déclaré qu’il était reconnaissant que le personnel du TLR soit de service, car “c’est franchement assez déroutant”.

Le service complet du SLR a été rétabli vendredi après-midi après plus de quatre jours de travaux de réparation. Le principal problème était qu’une section de la grille caténaire aérienne de l’O-Train a été endommagée par un coup de foudre dimanche dernier.

Les dommages sont survenus entre les stations Lees et uOttawa.

Du mardi au vendredi, Transpo a exploité des trains entre les gares Blair et St. Laurent et les gares Rideau et Tunney’s Pasture. Le système de bus de remplacement R1 a été mis en place.

Pendant ce temps, la patronne de Transpo, Renée Amilcar, a déclaré samedi dans un message que de nouvelles inspections des moyeux d’essieux sur les trains nécessiteront des vitesses plus lentes sur les trains en service et des temps de trajet légèrement plus longs.

Publicité 5

Contenu de l’article

Vingt véhicules ont été retirés la semaine dernière après la défaillance d’un moyeu de roue sur un train.

Suite à cela, tous les trains avec plus de 175 000 kilomètres de service ont été retirés pour inspection et doivent faire remplacer leurs moyeux d’essieux.

Amilcar a déclaré samedi qu’il y avait 11 trains à deux voitures en service samedi.

Elle a déclaré que les constructeurs des voitures avaient demandé à Transpo de réduire la vitesse sur certaines sections de la piste pendant que l’enquête se poursuivait.

Lire aussi  Réguler les régulateurs du système immunitaire -- -

« En raison de la baisse des vitesses, les clients verront un léger changement dans les temps de trajet ; le service de bout en bout prendra quatre à cinq minutes supplémentaires », a déclaré Amilcar.

OC Transpo affirme que son temps typique de bout en bout est inférieur à 25 minutes.

    Publicité 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick