Les cas quotidiens de COVID-19 en Inde plongent à leur plus bas niveau en 9 mois

Le nombre de cas actifs s’élevait à 1 46 950 cas.

Les nouveaux cas quotidiens de coronavirus dans le pays sont tombés à leur plus bas niveau en neuf mois, tout comme les cas actifs de coronavirus, selon une mise à jour du ministère de la Santé le 6 novembre.

Au cours des dernières 24 heures, 10 929 nouveaux cas ont été signalés au matin du 6 novembre et le nombre de cas actifs s’élevait à 1 46 950 cas, ce qui représente un creux de 255 jours. Les cas actifs représentaient 0,43% du nombre total de cas et étaient le plus bas depuis mars 2020, selon un bulletin du ministère.

Lire aussi | Les médecins mettent en garde contre une nouvelle épidémie de COVID-19 si les gens choisissent de ne pas se faire vacciner

La dernière fois que les cas quotidiens sont passés en dessous de 10 000, c’était les 1er et 8 février et avant cela le 25 janvier. Actuellement, la moyenne de sept jours de l’Inde, une mesure plus stable pour évaluer la trajectoire de la pandémie s’élevait à 12 000 cas. C’est aussi le plus bas depuis février.

États avec de nouveaux cas

Les chiffres du 6 novembre portent le total du pays à 3 43 44 683. Les cinq principaux États qui ont enregistré le maximum de nouveaux cas sont le Kerala (6 580), le Tamil Nadu (875), le Maharashtra (802), le Bengale occidental (763) et le Mizoram (513).

Il y a eu 392 décès signalés au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total signalé à 4 60 265. Le nombre maximal de victimes a été signalé au Kerala (314), suivi du Maharashtra (17).

Bien que les chiffres aient atteint un point bas, ils ne prouvent pas que la pandémie a été surmontée. En février, avec des chiffres similaires à ceux d’aujourd’hui et même des experts soutenus par le gouvernement déclarant que la pandémie est terminée, la nation a été frappée par une deuxième vague catastrophique – menée par la variante Delta – qui a vu les cas quotidiens grimper à 400 000 par jour. jours et des décès excessifs dans plusieurs États, plusieurs multiples de ce qui était signalé par le gouvernement.

Lire aussi | Lakshadweep est sur le point d’atteindre une couverture vaccinale complète contre le COVID-19

Vaccination

Cependant, une différence entre février et novembre est la vaccination. Au 6 novembre, 74 crores de premières doses avaient été administrées, ce qui correspond à 56% de la population. Près de 34 crore secondes doses ont été administrées, ce qui correspond à un quart de la population entièrement inoculé.

Jusqu’à présent, 108 doses crore ont été administrées.

.

Lire aussi  Alors que l'inversion de Roe v. Wade est attendue, la mairesse Lori Lightfoot promet 500 000 $ pour l'accès à l'avortement à Chicago - Chicago Tribune

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick