Home » Lettres d’aujourd’hui: Le processus de planification doit être équitable; réflexions sur une vidéo de flic

Lettres d’aujourd’hui: Le processus de planification doit être équitable; réflexions sur une vidéo de flic

by Les Actualites

Vendredi 16 avril: Un tribunal qui semble partial contre le petit bonhomme; et les questions de partialité contre l’application de la loi. Vous pouvez également nous écrire à [email protected]

Contenu de l’article

Le tribunal de planification doit être juste pour tous

J’ai récemment écouté la conférence de gestion de cas du Tribunal d’appel de l’aménagement local concernant les changements de zonage de la ville d’Ottawa sur le terrain du 1966, promenade Roger Stevens, dans le village de North Gower. Je n’ai jamais participé à un appel en matière d’urbanisme auparavant, mais j’ai été frappé de constater à quel point cela était intimidant et contradictoire, d’autant plus que ce n’était pas l’audience proprement dite.

Le processus et le format semblaient opposés au petit gars et je suis revenu avec le sentiment que le processus d’appel était biaisé contre le groupe communautaire. Par exemple, l’avocat de l’entreprise de construction n’a envoyé ses documents à l’avocat du groupe communautaire que la veille de la conférence de cause, mais c’est l’avocat représentant le groupe communautaire qui a été réprimandé par le président pour désorganisation.

Le tribunal est censé être indépendant et fournir une audience équitable concernant les questions de planification, de sorte que les deux parties doivent sûrement être équitables et s’offrir mutuellement beaucoup de temps pour analyser les documents. L’accès à un forum où les citoyens peuvent se demander si les décisions de planification servent les meilleurs intérêts de la communauté doit être non partisan et impartial.

Contenu de l’article

Un forum devrait être créé qui écoute les deux parties de bonne foi et n’intimide pas les gens hors du processus démocratique auquel ils ont droit.

Mark Pearson, North Gower

Comment cela aide-t-il à qualifier ces flics de racistes?

Re: Un policier d’Ottawa déplore le sort de “ l’homme blanc ” sur la vidéo TikTok, 8 avril.

Ma défunte épouse est née à Ceylan et était d’origine mixte d’Europe de l’Ouest et d’Asie du Sud. Je suis ashkénaze (est-européen} juif. Lors d’une visite au centre-ville de Toronto il y a environ 25 ans, nous avons été surpris par la diversité des gens et nous en avons parlé. Nous ne portions pas de jugement; nous commentions ce que nous avons vu .

«La journée des hommes blancs est terminée», ce qu’un policier d’Ottawa entend dire dans une vidéo, est quelque peu sardonique. Mais j’ai du mal à voir comment cela rend toute la conversation raciste. Je me demande s’il est utile dans la lutte contre le racisme de porter des accusations contre ces hommes en l’absence de toute preuve qu’ils ont dit ou fait quelque chose qui était calculé pour blesser ou offenser quelqu’un.

Murray Citron, Ottawa

Une vidéo étrange ne fait que soulever des questions

Il est assez étrange qu’une vidéo de la police, qui, selon un policier, a été prise il y a deux ou trois ans, vient juste de voir le jour. Il est également étrange que la vidéo ne commence qu’à mi-chemin de la conversation.

Il semble que ce soit une nouveauté d’essayer d’attraper la police dans des situations compromettantes. J’espère que celui qui a mis en lumière cette vidéo sera interrogé par les personnes qui se penchent sur cette question.

DJ Phillips, Gloucester

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.