L’Inde ne parvient pas à sécuriser son emplacement

Les éliminatoires de lutte ont eu lieu à Sofia, en Bulgarie, pour les Jeux olympiques de Tokyo à partir de juillet de cette année. Les Jeux olympiques sont le but ultime de tout athlète. Les Jeux olympiques sont le summum du sport. Des pays du monde entier participent à différents sports et les athlètes ont la chance de remporter des médailles pour leur pays et de les rendre fiers. Des athlètes indiens sont allés aux Jeux olympiques à de nombreuses reprises. L’Inde a décroché sa première médaille d’or aux Jeux olympiques, quand Abhinav Bindra l’a emporté en 2008 à Pékin. Son or dans l’épreuve de carabine à air comprimé de 10 mètres aux Jeux olympiques d’été de 2008 a également été la première médaille d’or olympique de l’Inde depuis 1980.

Lire aussi: Jeux olympiques de Tokyo: cinq athlètes qui pourraient rendre l’Inde fière

De tous les pays, les athlètes doivent se qualifier pour les épreuves individuelles, et ce n’est qu’alors qu’ils sont éligibles pour une place dans la compétition de cette année-là. Cette année, malheureusement, aucun lutteur gréco-romain indien ne participera aux Jeux Olympiques. Cette nouvelle intervient après que les meilleurs grapplers indiens n’aient pas réussi à obtenir une place dans les qualifications de lutte à Sofia, en Bulgarie. Ces qualifications ont eu lieu et le 8 mai, il a été confirmé qu’aucun lutteur gréco-romain indien ne participerait aux Jeux olympiques de Tokyo. Bien que la nouvelle soit décourageante, d’autres athlètes indiens feront de leur mieux pour remporter une médaille pour l’Inde.

Cela aurait été la première fois que l’Inde aurait aligné son contingent de lutte le plus important avec quatre lutteurs de style libre masculin et autant de lutteuses. Cela n’était possible que si les lutteurs de toutes les catégories se qualifiaient. Comme cela ne s’est pas produit, ce record sera toujours au point mort, et l’Inde promettra que le contingent actuel est assez fort pour leur décrocher des médailles à la fin. Les éliminatoires ont donné de bonnes nouvelles aux supporters indiens à domicile, car Seema Bisla a remporté la médaille d’or aux éliminatoires et avait l’air assez catégorique pour réserver son billet pour les Jeux olympiques plus tard cette année. Elle a gagné dans la catégorie des 50 Kgs, a remporté sa demi-finale dans l’après-midi vendredi, et quelques heures plus tard, elle a scellé l’accord avec une médaille d’or en finale.

Les Jeux olympiques de cette année seront spéciaux, car ils ont été reportés en raison du combat en cours auquel le monde est confronté contre la pandémie de Covid-19. Il n’est toujours pas confirmé si les supporters seront présents dans les stades olympiques où se dérouleront les épreuves ou s’il s’agira des premiers Jeux Olympiques fermés. Seul le temps nous dira comment se dérouleront les Jeux olympiques de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recent News

Editor's Pick