Prenez un livre gratuit dans votre Little Local Book Hub

Deux lecteurs passionnés ont lancé une série de hubs de livres pour partager le plaisir de lire pendant le verrouillage.

Monique Hershkorn, de Stanmore, a lancé le projet lorsqu’elle a décidé de mettre une boîte de ses livres indésirables à l’extérieur de sa maison. Elle a ensuite posté sur The Stanmore Group sur Facebook pour que les habitants puissent se promener et lire gratuitement, et en échange, ils pouvaient mettre leurs livres indésirables dans la boîte.

L’idée a décollé, et bientôt Sarah Burns, d’Edgware, Naomi Cohen, de Woodside Park, et Bianca Sakol, de Bushey, ont uni leurs forces pour créer The Little Local Book Hub. Monique, une graphiste indépendante, a créé un logo pour le hub et la relecteur de Borehamwood, Tonie Jascourt, a aidé à créer ses publications sur les réseaux sociaux.

Ils ont maintenant 12 hubs fonctionnant dans tout le pays, notamment à Stanmore, Edgware, Bushey, Mill Hill, Borehamwood, Elstree et Pinner.

Pendant le verrouillage, ils ont reçu de nombreux messages disant que les hubs ont permis aux gens de rester sains d’esprit, d’avoir un endroit où se promener en plein air et d’avoir un accès gratuit aux livres. Les livres pour enfants s’avèrent les plus populaires, les hubs recevant des demandes quotidiennes de titres.

Monique a déclaré : « Les communautés locales ont été formidables et si généreuses en soutenant cette initiative. Cela a permis de créer des liens avec des personnes vivant à proximité que nous n’avions jamais connues auparavant.

« Les bénévoles locaux ont été formidables en collectant des livres pour nous, mais la plupart des gens nous ont laissé des livres et certains ont même fait don d’étagères !

Lire aussi  "Sa colère s'est intensifiée": les ministres sont invités à prendre au sérieux la mort des joueurs | Jeux d'argent

Sarah a ajouté : « Les hubs ont eu plus de succès que nous ne l’avions jamais rêvé et nous nous sentons privilégiés d’avoir aidé les gens, en particulier les enfants qui ont quitté l’école pendant des mois, à accéder aux livres en cette période difficile.

« Une fois que le monde sera revenu à la normale et que nous reprendrons tous nos vies, nos emplois, nos routines, il ne sera probablement plus possible de continuer les hubs sous leur forme actuelle, mais nous pensons toujours que le partage de livres est vraiment génial. idée et nous aimerions la développer dans nos communautés.

Visitez www.facebook.com/littlebookhub ou www.instragram.com/thelittlelocalbookhub

Related News

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick