Qui est Melvyn Downes? Tout ce que vous devez savoir sur le nouveau responsable SAS: Who Dares Wins

Le favori des fans Channel 4 SAS: Who Dares Wins est de retour sur les écrans, et avec lui un nouveau groupe de recrues pour relever de sérieux défis difficiles.

L’instructeur en chef Ant Middleton et son équipe Foxy et Billy devraient également être rejoints par une toute nouvelle DS, nommée Melvyn Downes.

Melvyn a 55 ans et il a servi pendant plus de 20 ans dans les forces armées, dont douze ont effectué des missions pour le SAS.

Voici ce que vous devez savoir sur lui…



Channel 4 SAS: Who Dares Wins est de retour sur les écrans avec la nouvelle recrue DS Melvyn Downes

Obtenez des histoires exclusives de célébrités et de fabuleuses séances de photos directement dans votre boîte de réception avec La newsletter quotidienne de OK!. Vous pouvez vous inscrire en haut de la page.

Qui est SAS: qui ose remporter la nouvelle DS Melvyn Downes?

Melvyn, 55 ans, est né et a grandi à Stoke-on-Trent, Staffordshire, et il a quitté l’école à 16 ans pour rejoindre l’armée.

Puis, en 1991, il a mené une patrouille au combat lors de la première guerre du Golfe et a effectué des missions en Irlande du Nord, à la tête d’un peloton de 30 hommes.

Il a également dirigé des missions top-secrètes et servi derrière les lignes ennemies et obtenu le prestigieux rang d’Adjudant.



La star de REG WALL EastEnders Lacey Turner présente son nouveau petit garçon Trilby Fox alors qu'elle ouvre son fils prématuré

Devenez un OK! VIP et vous débloquerez l’accès à toutes nos grandes exclusivités …

Soyez le premier à rencontrer les derniers bébés du showbiz, voir les photos de mariage les plus recherchées de l’année ou faire une visite guidée de la somptueuse maison de plusieurs millions de livres de votre star préférée – le tout gratuitement!

Inscrivez-vous ici

Lire aussi  Fromage, cidre, vélo : un tour savoureux du West Country | Vacances dans le Somerset

Melvyn n’a pris connaissance de SAS: Who Dares Wins que l’année dernière après l’avoir regardé par hasard pendant le verrouillage.

Il a dit D’ACCORD! dans une interview exclusive: «C’est un si grand honneur d’être dans la série, mais je ne l’avais jamais vraiment regardée. Je suis occupé et je vis à l’étranger depuis des décennies, je ne regarde pas vraiment beaucoup la télévision.

«Mais pendant le verrouillage l’année dernière, ma femme m’a demandé si je voulais le regarder. Le plus drôle, c’est qu’elle m’a demandé si je le ferais un jour et j’ai ri, comme je pensais,« ça n’arrivera pas! »

Melvyn peut être trouvé sur Instagram en postant à ses 16 000 abonnés et il se décrit comme un «homme de famille» dans sa biographie.



Melvyn a seulement pris connaissance de SAS: Who Dares Wins
Melvyn a seulement pris connaissance de SAS: Who Dares Wins


Melyvn est un passionné de fitness
Melyvn est un passionné de fitness

La star partage des clichés de lui-même prenant part à diverses activités de remise en forme, et il partage également des clichés des coulisses du tournage de SAS: Who Dares Wins.

Discutant de ses antécédents, Melvyn a déclaré: «Je suis un gars de race mixte de Stoke. Mon père est tombé à l’époque de Windrush en Jamaïque et a ensuite rencontré ma mère qui est de Stoke. J’ai grandi dans un domaine municipal, le plus grand de Grande-Bretagne à l’époque.

«Environ 10 000 personnes vivaient là-bas et c’était une zone assez déshéritée. Mais ce que j’ai toujours voulu faire depuis mon plus jeune âge, c’est entrer dans l’armée. Ma mère n’arrivait pas à y croire. Elle a dit qu’à partir de trois ans, je voudrais les soldats de plomb et moi avons toujours voulu regarder des films sur l’armée. “

Lire aussi  The Latest: L'Australie recevra les premières doses de Moderna le mois prochain

Vous pouvez en savoir plus sur DS Melvyn et son rôle sur SAS: Who Dares Wins en lisant son interview exclusive avec OK! Magazine.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick