Rangée d’affiches «Kaali»: le musée du Canada présente des excuses après la plainte du haut-commissariat de l’Inde

Le Musée Aga Khan a présenté ses excuses pour la rangée d’affiches “Kaali” après que le haut-commissariat de l’Inde ait exhorté les autorités canadiennes et les organisateurs de l’événement à retirer “tout ce matériel provocateur”.

L’affiche du film documentaire Kaali représente la déesse hindoue fumant une cigarette (Crédits image : Twitter)

Après que le haut-commissariat de l’Inde au Canada ait demandé le retrait de l’affiche “ fumer Kaali ” de la cinéaste Leena Manimekalai, le Musée Aga Khan a publié mardi une déclaration disant qu’il regrettait profondément l’offense causée aux membres des communautés hindoues et autres par la publication sur les réseaux sociaux.

“Le musée regrette profondément que l’une des 18 courtes vidéos de ‘Under the Tent’ et la publication qui l’accompagne sur les réseaux sociaux aient offensé par inadvertance des membres des communautés hindoues et d’autres communautés religieuses”, indique le communiqué.

Le musée accueillait les œuvres d’étudiants de diverses origines ethniques et culturelles dans le cadre du projet intitulé “Under the Tent” organisé par l’Université métropolitaine de Toronto.

« La présentation du projet de l’Université métropolitaine de Toronto a été organisée au Musée Aga Khan dans le cadre de la mission du Musée de favoriser la compréhension et le dialogue interculturels à travers les arts. Le respect des diverses expressions religieuses et communautés confessionnelles fait partie intégrante de cette mission », indique le communiqué. .

La Haut-commissariat de l’Inde au Canada lundi avait exhorté les autorités canadiennes et les organisateurs de l’événement à retirer “tout ce matériel provocateur”.

Dans un communiqué, le haut-commissariat a déclaré avoir reçu des plaintes de dirigeants de la communauté hindoue au Canada au sujet de “la représentation irrespectueuse des dieux hindous sur l’affiche d’un film présenté dans le cadre du projet ‘Under the Tent’ au Musée Aga Khan, Toronto.”

Lire aussi  Top 7 des SUV Seto à lancer en Inde dans les mois à venir

Controverse de Kaali

La controverse a éclaté après que la cinéaste Leena Manimekalai a partagé l’affiche du film sur les réseaux sociaux. L’affiche représente une femme vêtue du costume de la déesse Kaali. On la voit fumer une cigarette sur la photo. En plus de ses accessoires habituels de trishul (trident) et de faucille, l’acteur jouant la déesse est montré brandissant le drapeau de la fierté de la communauté LGBTQ +. Jetez un oeil ici:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick