Risque d’AVC d’AstraZeneca: une femme décède après avoir reçu le vaccin

Il est à noter qu’aucun des cas de thrombose avec thrombopénie consécutifs au vaccin AstraZeneca n’a été exposé à ce médicament.

Quel est le risque?

Il faut souligner que le risque de développer la maladie rare de la coagulation sanguine reste extrêmement faible.

Selon les dernières données, sur les 30,8 millions de doses du vaccin University of Oxford / AstraZeneca administrées au Royaume-Uni entre le 9 décembre 2020 et le 5 mai 2021, il y a eu plus de 260 cas de trouble rare de la coagulation sanguine, soit 10,9 cas par million de doses (bien que cela varie selon les groupes d’âge.

Les directives de la MHRA – l’organisme pharmaceutique britannique – sur les vaccins COVID-19 et les caillots sanguins indiquent que le risque est actuellement estimé à environ 1 sur 100000 pour les personnes de plus de 50 ans et 1 sur 50000 pour les personnes âgées de 18 à 49 ans.

Lire aussi  Anne Heche sera retirée de l'assistance respiratoire après l'identification des receveurs d'organes - Espanol News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick