Home » Tokyo 2020 : pour éviter le risque d’infection au Covid-19, l’Inde enverra un nombre minimum d’athlètes à la cérémonie d’ouverture

Tokyo 2020 : pour éviter le risque d’infection au Covid-19, l’Inde enverra un nombre minimum d’athlètes à la cérémonie d’ouverture

by Les Actualites

Rajeev Mehta, secrétaire général de l’Association olympique indienne, a déclaré jeudi que l’Inde enverrait un nombre minimum d’athlètes à la cérémonie d’ouverture. Les athlètes qui ont prévu des compétitions le lendemain ont déjà reçu l’ordre de sauter l’événement.

L’Inde est représentée par plus de 125 athlètes aux Jeux (Autorisation : AP)

POINTS FORTS

  • L’Inde est représentée par plus de 125 athlètes aux Jeux
  • L’Inde enverra un nombre minimum d’athlètes à la cérémonie d’ouverture
  • Les athlètes qui ont des compétitions alignées le lendemain ont été invités à sauter l’événement

Pour éviter le risque d’infection au Covid-19, le secrétaire général de l’Association olympique indienne (IOA), Rajeev Mehta, a déclaré que l’Inde enverrait un nombre minimum d’athlètes à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo.

“Nous n’aimerons pas créer une situation dans laquelle nos athlètes risquent d’être infectés. La réunion est en cours pour décider du nombre exact, mais elle sera réduite au minimum pour éviter le risque d’infection”, a déclaré Rajeev Mehta à IndiaToday .Dans.

Les athlètes qui ont prévu des compétitions le lendemain ont déjà reçu l’ordre de sauter l’événement.

Les tireurs au pistolet à air comprimé à 10 m Saurabh Chaudhary, Abhishek Verma, Apurvi Chandela et Elavenil Valarivan, qui organisent des événements le premier jour de compétition, sauteront la cérémonie avec Manu Bhaker, Yashaswini Singh Deswal, Deepak Kumar et Divyansh Singh Panwar tireront le deuxième jour.

L’équipe indienne compte huit carabines, cinq pistolets et deux tireurs de skeet, en plus de six entraîneurs et d’un physiothérapeute à Tokyo.

Les boxeurs, les archers et les équipes de hockey masculin et féminin sont également programmés pour concourir le lendemain de la cérémonie d’ouverture.

Lire aussi  Une épidémie de virus à Fidji frappe l'économie et teste le système de santé

L’Inde a nommé le capitaine de hockey masculin Manpreet Singh et la boxeuse à six reprises championne du monde MC Mary Kom comme porte-drapeaux de la cérémonie d’ouverture.

Bien que Mary Kom ne doive pas concourir le lendemain, Manpreet mènera l’équipe pour le premier match de la poule A contre la Nouvelle-Zélande samedi. L’Inde est représentée par plus de 125 athlètes aux Jeux, la taille globale du contingent étant de 228 , y compris les officiels, les entraîneurs, les autres personnels d’encadrement et les athlètes suppléants au vu du Covid-19.

Cliquez ici pour la couverture complète de IndiaToday.in de la pandémie de coronavirus.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.