Israël lance des tests d’anticorps Covid pour les enfants dès l’âge de 3 ans

Israël a lancé dimanche des tests d’anticorps pour les enfants âgés de trois ans à peine, à la recherche d’informations sur le nombre de jeunes non vaccinés qui ont développé une protection contre le coronavirus avant la nouvelle année scolaire.

Malgré la recrudescence des infections quotidiennes causées par la variante hautement transmissible du delta, le gouvernement israélien insiste sur le fait qu’il veut éviter les difficultés et les retards de développement causés par les fermetures d’écoles.

Israël a déjà commencé à vacciner les enfants âgés de 12 ans et plus.

L’enquête sérologique nationale est centrée sur les élèves de 3 à 12 ans qui ne sont pas encore éligibles au jab, soit près de 1,5 million d’enfants.

Il vise à découvrir combien d’enfants ont développé une forte protection par anticorps contre le coronavirus après avoir eu un cas non enregistré ou latent, selon le ministère de l’Éducation.

L’enquête israélienne se concentre sur les élèves de 3 à 12 ans qui ne sont pas encore éligibles au jab, soit près de 1,5 million d’enfants Photo : – / JACK GUEZ

Les enfants avec suffisamment d’anticorps ne seront pas obligés de se mettre en quarantaine lorsqu’ils sont exposés à un patient Covid, une mesure visant à limiter les perturbations de l’année scolaire.

Dans un communiqué publié dimanche par la municipalité de Jérusalem annonçant la “plus grande opération sérologique” d’Israël, le maire Moshe Leon a exhorté les parents à amener leurs enfants pour le test gratuit de 15 minutes effectué par piqûre au doigt.

L’enquête est menée conjointement par les ministères de la santé et de l’éducation et par le commandement du front intérieur de l’armée, qui a indiqué dimanche à l’- que son opération de test d’anticorps avait commencé.

Sur un site de tests sérologiques de la ville côtière de Netanya, Zohar a été agréablement surprise de découvrir que son fils avait été infecté par le Covid.

“Mon fils a obtenu un résultat positif pour les anticorps Corona, apparemment il était malade et nous ne le savions pas”, a-t-elle déclaré à l’-.

“Cela signifie maintenant qu’il obtiendra un” laissez-passer vert “et pourra aller à l’école en toute sécurité”, a-t-elle déclaré.

Enfants avec suffisamment d'anticorps
Les enfants avec suffisamment d’anticorps ne seront pas obligés de se mettre en quarantaine lorsqu’ils sont exposés à un patient Covid, une mesure visant à limiter les perturbations de l’année scolaire Photo : – / JACK GUEZ

Sa fille cadette, également testée dimanche, n’avait pas les anticorps.

Un programme pilote mené la semaine dernière et axé principalement sur les communautés juives ultra-orthodoxes a révélé qu’environ un cinquième des enfants avaient développé des anticorps, a rapporté dimanche la radio de l’armée.

Le directeur général du ministère de l’Éducation, Yigal Slovik, a déclaré dans un communiqué le mois dernier que les fermetures d’écoles l’année dernière avaient causé des “dommages émotionnels et sociaux” aux élèves.

“Les blocages et l’apprentissage à distance ont entraîné une augmentation de 44% des références pour un diagnostic de risque suicidaire”, entre autres impacts, a-t-il déclaré.

Israël a été l’un des premiers pays à lancer une campagne de vaccination à la mi-décembre via un accord avec Pfizer pour obtenir des millions de doses de vaccins payantes en échange du partage de données sur leur efficacité.

La campagne de vaccination a été saluée comme une réussite qui a permis de réduire considérablement les infections, mais Israël enregistre à nouveau des milliers de cas quotidiens.

Alors qu’il lance l’enquête sérologique, Israël fait également avancer les vaccinations, offrant un troisième vaccin, ou rappel, à toutes les personnes de plus de 40 ans tout en exhortant les non vaccinés à se faire vacciner.

Plus de 5,4 millions des quelque 9,3 millions d’Israéliens ont reçu deux doses du vaccin, tandis que 1,2 million ont reçu un troisième vaccin.

Israël a enregistré près de 980 000 infections à coronavirus depuis le début de la pandémie au début de l’année dernière, et plus de 6 700 décès.

Copyright -. Tous les droits sont réservés.

Lire aussi  Monster Train, le constructeur de deck massivement populaire, arrive sur iOS et Android dans un avenir proche

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick