La Chine révise sa bureaucratie de santé publique

Résumé

Critiqué dans son pays et à l’étranger pour ne pas avoir initialement reconnu la gravité d’une épidémie locale de la maladie inhabituelle qui a ensuite été nommée COVID-19, le gouvernement chinois a réfléchi à des réformes pour améliorer sa réponse en matière de santé publique. Enfin, le 13 mai, le gouvernement a annoncé la création d’une nouvelle agence nationale qui relèvera directement du Conseil d’État chinois. Si elle était pleinement réalisée, cette ligne de communication contournerait les couches de bureaucratie qui ont entravé le flux d’informations en temps opportun des autorités locales vers les hauts responsables nationaux dans les premiers jours de l’épidémie de coronavirus. Cela a retardé non seulement la réponse de la Chine, mais aussi ses alertes au reste du monde. La nouvelle agence intégrera l’actuel Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies.

Lire aussi  Sega lance le jeu officiel Sonic the Hedgehog Roblox

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Recent News

Editor's Pick